Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

février 2014

  • 08 févHistoires et Temporalités Familiales

    08 fév 2014
    Séminaires/Colloques

    Organisé par Psyfa
    Le Samedi 08 Février 2014
    Institut de psychologie - Université Paris Descartes
    71 Avenue Edouard Vaillant – Boulogne-Billancourt Métro Marcel Sembat (ligne 9)

    Argument

     « Qu’est-ce donc que le temps ? Si personne ne me le demande, je le sais. Mais si on me le demande et que je veuille l’expliquer je ne le sais plus» écrivait Saint-Augustin dans les confessions au début du Cinquième Siècle. Le temps a passé et la difficulté persiste. Les définitions se sont multipliées en fonction des points de vue et des avancées scientifiques. Nous ne sommes jamais certains de parler de la même chose lorsque nous parlons du temps. En ce qui concerne le temps social, celui qui est réglé par les horloges, nous pouvons nous mettre d’accord. Par contre, celui qui concerne le rythme et la durée est souvent source de malentendus dans les relations. Le groupe et bien sûr le couple et la famille n’y échappent pas. C’est la représentation du temps individuel et sa mise en commun, objet d’une prise en compte des différences, qui devient source de conflits voire de crises (naissance, adolescence, retraite…). Les plaintes exprimées par les membres des couples et des familles que nous recevons en thérapie familiale concernent fréquemment cette difficulté à harmoniser ces temporalités différentes. Les thérapeutes sont confrontés à des récits fragmentaires, discontinus issus de l’inconscient groupal auxquels la répétition transférentielle donne accès. Grâce au cadre thérapeutique, le couple ou la famille peut dans « l’ici et maintenant » passer d’un « temps perdu » à un « temps retrouvé » non seulement en termes d’évènements mais aussi en termes de fantasmes, d’affects, d’émotions, de narrations, qui y sont liés et font l’objet de partage, de transmission et de nouvelles constructions.