Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

mai 2013

  • 21 maiL'Utérus Artificiel

    21 mai 2013
    Conférences/Débats

    L'association fiXience vous invite à la deuxième conférence imaginaire

    Utérus artificiel et maternité, un enjeu de pouvoir ?

     

    L’utérus artificiel implique la possibilité d’une gestation complète d’un bébé dans un incubateur extra-corporel, c'est à dire à l’extérieur du corps d’une femme.
    C'est un objet de science fiction qui n'est pourtant pas si éloigné qu'on pourrait le penser.

    A travers son cycle de conférences sur l'Utérus Artificiel, l’association fiXience se propose d'explorer cet objet incroyable source de puissantes interrogations portées sur l'être humain et la société.

    Mardi 21 mai 2013 - 20h - Utérus artificiel et maternité, un enjeu de pouvoir ?
    à l'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes (Paris 5).

    Quelles conséquences de l’utilisation de l’utérus artificiel sur la vie et la place des femmes  dans la société ?
    Qu’implique réellement, politiquement et socialement, la mise au monde d’enfants sans grossesse ni accouchement ?
    Quels nouveaux droits, quelles nouvelles responsabilités pour ces femmes qui pourraient être mères sans jamais plus accoucher ?
    Quelles garanties juridiques pour que la grossesse naturelle reste un choix ?
    Quelles conséquences sur les couples ?
    Certaines femmes y voient une liberté qui les délivrerait d’une contrainte physique et sociale tandis que d’autres y voient la perte d’un privilège ancestral lié à l’enfantement...

    Avec :
    Laurence BRUNET - juriste, chercheur à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris I,
    Marie GAILLE - philosophe spécialiste de politique, morale et médecine au CNRS-CERSES
    Mylène BOTBOL-BAUM  professeure de philosophie et bioéthique - Université Catholique de Louvain.
    La conférence sera introduite par le spectacle Le Diamant (récit fantastique - théâtre, danse et cirque).
    Invitation pour FiXience du 21 mai

    Rendez-vous sur le site internet de FiXience pour plus de renseignements !Suivez fiXience sur Facebook et Twitter .