Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Exposition " Le corps en mouvement "

Dans le cadre de sa politique culturelle et de la mission Savoir et culture, l’Université Paris Descartes, université de l’Homme et de sa santé,
présente dans le lieu prestigieux et chargé d’histoire qu’est le Réfectoire des Cordeliers, l’exposition réalisée avec le soutien de la Fondation d’entreprise L’Oréal .

Cette exposition se poursuit dans la Galerie Saint-Germain de l'Université Paris Descartes avec l'exposition Georges Demenÿ, en partenariat avec l'Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance .  Ouverture du lundi au vendredi, de 11h à 18h. Entrée par le 12, rue de l'École de Médecine ou par le 83, Boulevard Saint Germain - 75006 Paris.

Retrouvez la présentation de l'exposition en vidéo, avec les interviews d'Axel KAHN, Président de l'Université Paris Descartes et Yvan BROHARD, commissaire de l'exposition.

"Le corps en mouvement"

affiche expo temp

  Chacun de nous est à la fois un corps physique projeté dans le monde du « dehors »
  et un corps psychique qui renvoie au « dedans » de l’être ; un corps-image qui
  cherche à se reconnaître dans une représentation figée de soi-même et de son
  identité et un corps en mouvement qui exprime la puissance de son propre désir.

  Comment pourrait-on d’ailleurs exprimer notre grâce et notre harmonie sinon dans le
  mouvement de notre corps, miroir extérieur des évolutions et des transformations
  intérieures du moi ?
  Michela Marzano

Exposition du 7 au 23 avril 2011

 

Dans le cadre de cette exposition, deux tables rondes vont  ont été proposées :

-> " Beauté, langage du corps "

mardi 12 avril à 18h, au Réfectoire des Cordeliers, précédée de prestations chorégraphiques et de la démonstration du robot Nao

Proportions idéales, visage harmonieux, couleurs éclatantes, teint lumineux, corps paré… On pense d’abord que la beauté s’appréhende avec des qualificatifs. Mais c’est bien trop réducteur. En réalité elle vit et se déploie dans le verbe. Se contenter du qualificatif, condamnerait à n’évoquer que la beauté de l’icône ou celle du canon, à occulter celle du vivant, de l’humain. Toujours mouvante, toujours active, la beauté humaine se projette et interagit, elle capte le regard et le renvoie, elle se construit et se corrompt. Tapie dans tous les verbes dont l’être humain est le sujet, elle passe du geste à peine perceptible au mouvement théâtral, du réflexe à l’acte réfléchi, elle s’inscrit dans la banalité quotidienne autant que dans la prouesse car elle veut sourire, séduire, marcher, danser, exprimer, dire, pleurer, poser, parler, toucher, caresser, bouger, rire, dormir, porter, chanter, courir…

Intervenants : Thierry Delcourt, psychanalyste, Michela Marzano, philosophe et professeure à l’Université Paris Descartes, et Georges Vigarello, directeur de recherche à l’EHESS

Modérateur :  Elisabeth Azoulay, directrice éditoriale du livre 100 000 ans de Beauté, Gallimard, 2009

-> " Limites, souffrances et dépassement " 

 mardi 19 avril à 18h, au Réfectoire des Cordeliers, précédée de prestations chorégraphiques et de la démonstration du robot Nao

Nos sociétés se confrontent à de multiples obstacles, à la hauteur des progrès dont elles ont bénéficié depuis 10 générations. L’expansion de nos mobilités semble désormais limitée. Le constat est flagrant dans le domaine sportif. Il pourrait l’être aussi dans les domaines scientifique, économique, voire politique. L’amplitude des changements environnementaux, qui se multiplient par ailleurs, et la possibilité récente de les modéliser à l’échelle planétaire, posent de nouvelles questions. Elles nous interrogent sur les contraintes qui pèsent désormais sur notre espèce et, en particulier, les conséquences des modifications d’origine anthropique sur la santé humaine et sur ses marges de progression. Partant du domaine sportif, cette table ronde abordera les notions de réserve physiologique, génomique et culturelle. Elle contribuera aussi à poser un regard tendre, et non dénué d’humour, sur la mouvance et l’étendue de nos capacités d’interprétation face à ces possibles réalités.

Intervenants : Axel Kahn, président de l'Université Paris Descartes, Sébastien Flute, champion olympique de tir à l'arc et Jean-François Toussaint, professeur de physiologie, co-fondateur et directeur de l'Institut de Recherche bioMédicale et d'Epidémiologie du Sport (IRMES)

 

Réfectoire des Cordeliers
15, rue de l’Ecole de Médecine,
Paris 6e. Métro Odéon – RER Saint-Michel
logos partenaires expo