Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Petits maux et Grands fléaux

Du 16 avril au 31 juillet, Le Musée d’Histoire de la Médecine accueille une exposition inédite entre Art, Science et Histoire, Petits maux et grands Fléaux, en partenariat avec Le Musée de l’archerie et du Valois et l’Institut Pasteur.

Comment sont apparues et se sont diffusées ces épidémies au cours de l’Histoire ? Quels remèdes médicaux, religieux ou magiques y étaient apportés ? Quelles en furent les conséquences sociales, économiques, artistiques, religieuses ou philosophiques qui modelèrent profondément la société européenne ?

Autant de questions auxquelles deux parcours de présentation associant histoire, art et médecine, déclinés à la fois au musée d’Histoire de la Médecine à Paris et au musée de l’archerie et du Valois à Crépy, chercheront concomitamment à répondre.

Principalement axé sur la période du Moyen Âge et sur l’aire occidentale, l’événement a également le projet d’ouvrir le public à une réflexion plus contemporaine. Ce sera notamment l’objet d’un cycle d’animations d’avril à la fin juillet 2016, dont l’ambition est d’approfondir ce travail de recherche et d’établir des passerelles vers d’autres disciplines.

Les deux sites :

 Le Musée d’Histoire de la Médecine (Paris 6e)
 Il propose un parcours évoquant les grandes épidémies historiques mais aussi les maux du quotidien auxquels la population occidentale est confrontée depuis l’Antiquité.

Le Musée de l’archerie et du Valois
 Le musée a choisi quant à lui de centrer son propos sur la Peste en s’appuyant sur ses collections statuaires, en particulier les oeuvres figurant saint Sébastien. Le musée de Crépy bénéficie aussi de
 prêts de collections issues du Musée d’Histoire de la Médecine, de la Faculté de Pharmacie, de la Bibliothèque Inter-Universitaire de Santé et de collectionneurs particuliers.

Pour sa réalisation, cette exposition a reçu le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, de la DRAC Nord-Pas-de-Calais-Picardie et de l’Institut Pasteur.

Commissaires d’exposition :
 Yvan Brohard, Chargé de mission Art & Science de l’Université Paris Descartes
 Marie-Véronique Clin, Conservatrice du Musée d’Histoire de la Médecine de Paris
 Marion Roux-Durand, Directrice du Musée de l’archerie et du Valois à Crépy-en-Valois