Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

L’Arrangement des Sexes

Vous voulez enfin savoir pourquoi les hommes vous ouvrent la porte, vous font des avances ou comment votre apparence physique peut influencer votre embauche ?  Goffman nous aide à décrypter les relations Homme/Femme au travers d’exemples simples de la vie quotidienne, lui qui est appelé le sociologue de l’infiniment petit...

Les rapports entre les genres sont complexes, c’est un sujet sensible car on ne peut en parler sans être juge et partie... Ces propos peuvent vous paraitre moyenâgeux mais ils sont le constat réaliste de la situation des hommes et des femmes dans la société. Goffman a longtemps été admiré ou décrié mais il n’a laissé personne indifférent !!!

Bien que les hommes et les femmes se côtoient dans un espace mixte, ils ont différentes façons d’être. Dans ce livre, l’auteur donne des éléments de réponses à toutes ces différences, par le biais d’exemples concrets de la vie. Selon lui, la discrimination se lit dans chaque situation du quotidien. Certes le livre se situe dans une époque particulière, et dans une société assez éloignée de la nôtre, mais les situations évoquées sont encore cruellement d’actualité.

Goffman postule que « le sexe » fait référence aux différences biologiques entre mâles et femelles. Alors que « le genre » concerne la classification sociale en « masculin » et « féminin ».

Pour Goffman le « genre » est une construction sociale. On va définir des rôles, c'est-à-dire une manière spécifique d’apparaître, d’agir, de se sentir lié … Chaque individu se place dans la société selon une « grille biologique ». Les sociétés vont s’appuyer sur le « sexe » pour définir le « genre ».

« Le problème n'est pas simplement qu'elles soient en position de complémentarité avec des personnes qui sont des hommes ; le problème est que pour les femmes, cette complémentarité signifie aussi une vulnérabilité et, au sentiment de certaines, une oppression ».

L’auteur nous explique les dispositifs employés inconsciemment par les hommes pour dominer les femmes. Ces dispositifs inconscients, tel que la galanterie et de nombreux  gestes du quotidien, mettent en scène l’expression d'une prétendue " nature ". L'arrangement, alors, c'est ...la construction sociale du genre, qui donne à des différences biologiques entre les sexes une si grande importance sociale.

Certes le « sexe » ne peut être changé (sans compter les progrès de la chirurgie), mais dans ce livre on comprend que ce n’est pas lui qui va définir la place de l’individu dans la société, c’est son « genre », autrement dit sa socialisation.

En résumé, le « sexe » est biologique, alors que le « genre » est un acquis culturel et social. Après ce livre votre regard sur le Sexe opposé va définitivement changer !

Mohamed Satouri