Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Ces plantes qui nous veulent du bien

L'hiver approche et qui dit hiver, dit maladie saisonnière du type rhume, maux de gorge, toux, ou encore fatigue. Comment allez vous vous soigner ? Ce mois ci, les Petits Papiers de Descartes sont allés au cœur du quartier chinois du 13ème arrondissement de Paris afin de découvrir la pharmacie « Ly Ky », pharmacie où les savoirs de la médecine moderne et de la médecine traditionnelle se rencontrent.

Médecine traditionnelle ou médecine occidentale ? Les deux approches sont souvent présentées comme radicalement opposées : la médecine traditionnelle reposerait sur un modèle de système d’équilibre de la santé alors que la médecine moderne serait symptomatologique et aurait pour simple objectif de supprimer le mal dont souffre le patient (par traitement du symptôme) sans chercher en profondeur l’explication de l’origine de la maladie comme le fait la médecine ancestrale. Sans entrer dans le cœur même du débat, nous avons souhaité enquêter sur l’efficacité de quelques unes de nos célèbres recettes de grand-mère. En voici quelques ingrédients incontournables.
 
 L’astragale :
 Pour passer un hiver au chaud, prenez cette plante qui renforce le système immunitaire. L’astragale, plante de la famille des fabacées possède un effet immunostimulant. Elle permet de tonifier notre système immunitaire en nourrissant les cellules du sang (globules rouges et globules blancs.) C’est une plante à prendre en prévention dès le mois d’octobre. Pour la préparer il faut appliquer une décoction à l’eau pendant une heure afin de libérer le principe actif. Elle permettra à notre organisme de résister au froid et nous évitera de tomber malade cet hiver. 

La passiflore : Il s’agit d’une plante efficace pour réduire le stress et l’anxiété. Reconnue pour ces vertus anxiolytiques, elle diminue le stress et apaise l’état général de l’individu. Elle est également sédative et favorise l’endormissement de l’individu en cas d’anxiété et d’insomnie. Elle est à conseiller aux étudiants pour rester calme pendant les partiels.
 
 Les 4G : gelée royale, ginseng, guarana et gingembre :

Il s’agit du remède miracle pour rester en forme pendant l’hiver. Cette préparation permet de donner un coup de fouet immédiat en luttant contre la fatigue physique et mentale.

Une médecine sans risque ?

Bien que réputée « douce », la médecine traditionnelle n’est pas pour autant sans conséquence sur notre organisme. D’une part, l’origine des plantes est très importante, on peut facilement retrouver des propriétés différentes en fonction du territoire dont provient la plante. Ainsi, le ginseng (plante utilisée en cas d’asthénie) de Corée n’aura pas les mêmes propriétés que le ginseng d’Amérique. Le premier, stimulant beaucoup plus la circulation cardiaque, peut être contre-indiqué chez des malades présentant de l’hypertension. D’autre part, il faut faire attention aux quantités prises en cas d’automédication. Une plante peut devenir toxique dès lors que la dose optimale est dépassée. Dans tous les cas, il vaut mieux demander conseil à son médecin ou à son pharmacien.

Pour les passionnés de plantes en tout genre : n’hésitez pas à faire un tour à l’herboristerie du Palais Royal, située au 11 rue des Petits Champs, cette boutique vous invite à plonger dans le monde des végétaux et de partager la passion des plantes avec l’herboriste Pierre Michel et son équipe. Les plantes n’auront alors plus de secret pour vous !

Enfin sachez que même si la médecine traditionnelle reste encore relativement peu reconnue en France, il existe des formations pour devenir herboriste ou phytothérapeute.

Plus d’infos :

http://www.ecole-herboristerie.com/

http://www.hippocratus.com/

Aline Lazberg