Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Des Femmes, une maison d'édition féministe

La maison d'édition Des Femmes est une organisation fondée par Antoinette Fouque et une grande partie du Mouvement de Libération des Femmes. Elle publie de nombreuses œuvres écrites par des femmes, pour des femmes ou traitant de ces dernières. Qu'est devenue cette maison d'édition à l'heure actuelle ?

C'est en 1973 qu'Antoinette Fouque, fervente défenseur de l'émancipation féminine et membre du MLF (Mouvement de Libération des Femmes), crée la maison d'édition Des Femmes dans un but politique. Elle permet de publier tout ce qui a trait à la condition féminine, aux mouvements féministes, ce qui pourrait permettre de les enrichir, etc.. « La maison d'édition était ouverte à toutes les démarches de luttes, luttes individuelles ou collectives, et dans quelque champ que ce soit. » (source : http://www.desfemmes.fr/ ).

Tout cela implique des choix et des critères de sélection. Depuis sa création, la maison d'édition a évolué dans sa démarche mais reste cependant impliquée politiquement du côté de la condition féminine. Malgré tout, elle souhaite aider les femmes à être publiées et mettre en lumière les œuvres littéraires en rapport avec les sciences humaines, l'art, le genre épistolaire, théâtral et poétique...

Dans les années 70, Des Femmes connaît son heure de gloire. Le mouvement féministe est très présent en France, il y a un réel désir de libération de la femme et des mœurs. C'est pour cela que la maison d'édition rencontre ce succès. On peut y déceler ici un besoin de connaissance et de reconnaissance, une volonté d' être l'égal des hommes sur un plan social. Le but premier est de publier des femmes ayant été rejetées par les maisons d'édition dites « ordinaires ». Des Femmes publie donc des livres mais crée aussi un quotidien et une bibliothèque des voix (des livres audio) ayant toujours pour sujet la femme.

Malgré tout, le phénomène s'essouffle, plusieurs fois Des Femmes se retrouve au cœur de plusieurs affaires la confrontant au MLF. De ce fait, elle perd en notoriété et crédibilité ; et publie de moins en moins.

A l'heure actuelle, le mouvement féministe ne récoltant plus la même ferveur qu'à l'époque, beaucoup moins de personnes et d'étudiants s'y intéressent. De ce fait, cette maison d'édition est de moins en moins connue du grand public. Elle continue cependant à organiser des galas et réceptions en faveur de travaux réalisés par des femmes. En plus de la boutique et librairie rue Jacob (Paris 6ème), elle créé un espace d'échange de pensées et d'expression. De nombreuses expositions d'art et de photographies y sont organisées. Cette année, la maison fête ses 30 ans et pour l'occasion, elle annonce la parution d'un Dictionnaire des femmes créatrices.

Espace Des Femmes, 35 rue Jacob 75006 Paris.

 

Sources : http://www.desfemmes.fr/  et http://www.archivesdufeminisme.fr/

 Myriam Améri-Leroy