Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Je cours donc je suis

Beaucoup de gens vous diront que courir, c’est juste mettre un pied devant l’autre sans avoir de réelle destination. Beaucoup de gens vous diront que c’est utile pour des raisons de santé ou pour perdre du poids. Mais si on vous disait que courir en fait, c’est juste un défi.  Forrest Gump a traversé plusieurs fois les Etats-Unis, Usain Bolt a atteint les 44,7 km/h. Courir c’est le défi quotidien d’aller toujours plus loin et toujours plus vite. Ce défi l’université de Paris Descartes va le relever en participant au Marathon de Paris qui aura lieu le 6 avril.

Le Schneider Electric de Paris est l’un des marathons les plus importants du monde avec Londres, Berlin, Chicago et New York. 50000 coureurs iront des Champs Elysées à l’avenue Foch le long d’un parcours d’une distance de 42,195 km soit plus de deux fois la longueur entre l’est et l'ouest de Paris. Sur les 50000 coureurs, 35 viennent de Paris Descartes dont 19 étudiants et 16 membres du personnel de notre université ; tous originaires des différentes UFR. Ils se sont tous inscrits via l’intermédiaire du Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives (SUAPS). Une inscription simple vous permettant de pratiquer une large palette d’activités dont la course .

Venez soutenir votre université  et relevez aussi le défi !

Même si les inscriptions pour les marathons sont déjà closes, l’équipe des Petits Papiers de Descartes vous invite tout de même à venir soutenir les sportifs qui représentent notre université. Un moyen de vous intégrer et de rendre votre expérience universitaire plus excitante et plus enrichissante. Si, après le marathon, vous ressentez l’envie de participer vous aussi à un évènement sportif, d’autres activités auront lieu prochainement : le TRAIL qui est une course à pied en milieu naturel le 18 mai et la course d’orientation (CO) le 29 juin, voir le lien suivant .

Pour toutes informations, contacter Charlotte de Bruyn  au SUAPS.

Plus d’informations sur le Marathon de Paris  en cliquant sur ce lien.  

Yohan Saksik