Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Cordées de la réussite, nous avons tous du potentiel !

Prendre en mains son avenir, aller au bout de ses rêves… Que de douces paroles rendant rêveur. Et si c’était possible ?

Dans notre société de consommation, assez individualiste, se trouvent quelques programmes et surtout, de nombreuses personnes qui ont l’envie de transmettre la volonté d’être ambitieux.

En effet, au travers un label : « cordées de la réussite », des partenariats prennent vie. Les grandes écoles, lycées et collèges mettent en commun le potentiel de leurs élèves pour les aider à voir les choses en grand.
 Grâce à ce système de partage, les collégiens et lycéens envisagent autrement leur poursuite d’études. Ils prennent conscience que les études supérieures ne sont pas uniquement un cercle sélectif et qu’ils pourraient très bien y trouver leur place. Après tout, pourquoi pas eux ?  

Si les personnes visées sont des personnes modestes, ce sont avant tout des personnes travailleuses qui ne se donnent pas le droit de réussir. Or, l’ambition ne devrait pas être un luxe freiné par des idées reçues… Cependant, c’est malheureusement souvent le cas. Les personnes issues de milieux moins aisés pensent souvent qu’ils ne méritent pas d’étudier dans les meilleures écoles, qu’ils ne seraient pas à leur place... C’est là que prend toute l’importance des programmes d’égalité des chances.

Tutorats, sorties culturelles, entraînements aux oraux… Des moyens toujours plus variés les uns que les autres pour créer et renforcer la complicité entre les collégiens/lycéens et les étudiants du supérieur. Au-delà de cela se cache une volonté de développer chez les jeunes un esprit critique et, par-dessus-tout, de leur donner les moyens de CROIRE EN EUX !

 

Cordées de la réussite

 

Voici donc quelques témoignages :

« Ce programme m'a réconcilié avec l'anglais ce qui paraissait très difficile. Il m'a donné de l'ambition. Cela a été 3 merveilleuses années d'échanges, de partage et de découvertes avec d’autres de la promo mais aussi avec les étudiants tuteurs. Il m'apparait évident de faire connaitre au maximum ces programmes car cela apporte beaucoup dans une vie : un soutien, un réseau, des gens sur qui on peut compter… » Thomas, tutoré, études de droit.

« En seconde, je n'avais aucune idée de ce que je voulais faire. Je ne connaissais pas l'existence des "filières d'excellence" et je pensais en toute logique poursuivre mes études à l'université proche de chez moi. Les programmes d'égalité des chances constituent une véritable chance pour les bénéficiaires. Ils répondent à une problématique réelle, à savoir le manque d'informations et l'autocensure. C'est important et encourageant de savoir que des grandes écoles, des entreprises et des établissements d'enseignement supérieur travaillent ensemble en ce sens. En effet, par les temps qui courent, de nombreux jeunes sont découragés et peu optimistes concernant leur avenir. Ces programmes montrent qu'il existe des initiatives qui marchent! En les faisant connaître, le but est d'arriver à un cercle vertueux grâce au bouche à oreille et au partage de l'information avec le plus grand nombre. ».
 Adawa, tutorée, études de commerce.

« Les programmes d’égalité des chances sont une vraie opportunité pour les élèves défavorisés de s’épanouir et de découvrir de nouvelles choses en dehors du contexte scolaire classique. Etre tuteur m’a fait mieux apprécier la chance que j’ai eue et les connaissances que j’ai acquises. Partager ces connaissances a été pour moi une expérience nouvelle qui m’a apporté énormément. Je suis content d’avoir pu partager mes savoirs dans des matières essentielles à la vie professionnelle (anglais, aisance à l’oral…). Je pense que beaucoup ne se rendent pas compte de tout ce que ces programmes peuvent leur apporter. »
 Pierre, tuteur, études de management.

Dans le but de créer un réseau d’anciens et de faire connaître un peu plus ces programmes, une association a vu le jour, inaugurée le samedi 18 octobre à l’ESSEC. Les ambassadeurs (dont je fais partie) sont heureux de pouvoir à leur tour rendre ce qu’il leur a été donné : « notre but, au travers l’association est, à terme, d’amener la question d’égalité des chances dans le débat public. En attendant, nous allons agir à notre niveau en semant les valeurs de tolérance, d’égalité, d’envie et d’ambition. »

Les programmes d’égalité des chances ont été présentés (21ème minute) sur le JT de 20h de TF1 le dimanche 26 octobre dernier .

Cassandre Vanzetta