Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Être bénévole à la Croix-Rouge

Association reconnue d'utilité publique et regroupant près de 54 000 bénévoles, la Croix-Rouge française oeuvre principalement dans le domaine médical (secourisme, formation aux premiers secours...) et le domaine social (Samu social, aide alimentaire...). Cette année, elle fête ses 150 ans, l'occasion pour nous de rencontrer Stéphanie, bénévole à la Croix-Rouge d'Issy-les-Moulineaux (92).

Bonjour Stéphanie, tu es bénévole à la Croix-Rouge depuis 2 ans : qu'est ce qui t'as poussé à faire du bénévolat ?

Ça faisait longtemps que je voulais donner de mon temps. Lors des quêtes comme le Téléthon ou autres, je n'ai pas forcément envie de donner de l'argent, je préfère donner de mon temps et être auprès des personnes qui en ont besoin. J'ai mis tout de même assez longtemps à m'engager, puisque je suis allé chercher différents dossiers d'inscriptions que je n'ai au final pas rempli à cause du manque de temps dû à mon travail notamment...Maintenant que mon travail me demande moins de temps, j'ai pu m'engager.

Pourquoi la Croix-rouge en particulier ?

C'est une association très connue et j'appréciais son champs d'activités, en tout cas ce que j'en connaissais d'un point de vue extérieur. C'est un peu par hasard que j'y suis rentrée, lors du forum des associations de ma ville. Je cherchais une activité sportive, sans rien trouver. Et il y avait un stand de la Croix Rouge, je me suis renseignée, ils m'ont dit de passer aux réunions, j'ai accroché, je suis restée.

Combien de temps y consacres tu ?

Cela me prend une dizaine d'heures par mois environ.

Qu'est-ce que le bénévolat t'apporte sur un plan personnel ?

Ça me permet de me sentir utile, surtout par rapport au travail que je fais. Je suis dans la santé publique, mais je suis déconnectée des patients. Le fait d'être au contact de personnes en tant que secouriste ou formateur aux premiers secours me donne le sentiment de faire quelque chose d'utile.

Est-ce qu'il y a un profil-type de bénévole ?

Non, pas vraiment. Il faut en avoir envie, aimer donner de son temps et être au contact avec les gens. Pour ce qui est du social, il faut savoir écouter, sans juger, sans prendre parti. Il n'y a pas besoin d'avoir d'études particulières, il n'y a pas de profil. Surtout qu'on a beaucoup de formations à la Croix-Rouge, donc pas besoin de pré-requis, juste un esprit d'équipe et une envie d'aider.

Comment devient on bénévole au sein de la Croix-Rouge ?

Toutes les unités locales ont un site internet. On contacte l'unité locale, on rencontre les gens, on vient aux réunions, on découvre les activités et quand on a envie de s'engager, on franchit le pas !

Arthur Duffaut