Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

MOOC : Alternative, complémentarité ou concurrent à l'université ?

Les Moocs sont des cours ouverts à tous, à distance et en télé-enseignement.

MOOC est l'acronyme de Massive Open Online Course. Massive signifie que le cours peut accueillir un nombre quasiment illimité d'étudiants; Open signifie que le cours est ouvert à tous les internautes quelque soit le niveau d'étude, l'origine etc; Online signifie que l'ensemble des cours (cours, devoirs, examens) peuvent être suivis en ligne et Course rappel que c'est un cours avec des objectifs pédagogiques à atteindre. Ces cours en ligne proposent plus d'une dizaine d'unités d'enseignements différentes, il est donc possible d'obtenir une formation qui mène à quasiment tous les métiers.

Malgré le fait que ce phénomène soit très récent en France, de nombreuses universités notamment américaines, emploient ce type d'enseignement depuis 2010. Des universités comme Harvard ou Yale mettent en ligne gratuitement de nombreux cours accessibles à tous avec, à la clé, non un diplôme mais un certificat (ou une attestation) payant à hauteur d'une centaine de dollars.

Il existe deux sortes de Mooc, les xMooc qui visent à valider les compétences acquises en délivrant un certificat de réussite et les cMooc dont les objectifs d’apprentissage sont ouverts et dont les participants créent dans une large mesure le contenu. En France, nous avons principalement les xMooc. La plus grande plateforme de xMooc en France est France Université Numérique . Cette plateforme ouverte depuis janvier 2014 et financée en partie par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en France, regroupent déjà plus de 300000 inscrits selon l'Express entreprise. En effet cet engouement peut être compréhensible car la plateforme propose des cours modernes et au coeur de l'actualité tels que le droit, l'entrepreneuriat, le management, les métiers du Web, les statistiques ou encore les relations internationales; filières qui attirent énormément les étudiants.

Les participants, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par internet. Une fois inscrit sur la plateforme, il est possible d'avoir accès aux cours vidéos et papiers, aux activités, aux devoirs et aux examens. Même s'il n'y a jamais de contact physique entre les étudiants et les professeurs ou entre étudiants, grâce aux forums, il y a une véritable solidarité et entre-aide. Il peut arriver que certains étudiants regroupés géographiquement se retrouvent pour se soutenir.

Le Mooc n'est pas régionale mais peut être internationale, en effet «il peut arriver que certains cours regroupent des étudiants de plus de 70 pays différents. De plus, ce système éducatif n'a pas de cible précis, il peut être suivis à n'importe quel âge. Tout comme n'importe quel système d'enseignement, le Mooc possède des avantages et des inconvénients. D'une part, il permet aux personnes ayant quitté le système scolaire, ceux travaillant ou encore ceux souhaitant acquérir de nouvelles compétences de suivre des cours sans pour autant avoir à subir la rigidité des emplois du temps universitaires. Les modules des Moocs peuvent être aménagés et suivis selon l'emploi du temps des étudiants. D'autres part, la totale indépendance nécessite de la part de l'étudiant une certaine rigueur pour pouvoir suivre les cours de façon assidue. Une formation universitaire en amont est donc appréciable car cela permet d'acquérir certaines compétences au travail; nécessaire à l'enseignement en autonomie. Les Moocs peuvent aussi être une bonne complémentarité aux études universitaires » commente Avner Bar-Hen Professeur de Statistique à l'université Paris Descartes et enseignant du Mooc «Fondamentaux et Statistiques» sur France Université Numérique.

Et ce dernier de poursuivre : « enfin il est aussi important de se questionner sur l'expérience des professeurs, enseigner étant un métier, il faut avoir acquit une certaine expérience dans ce domaine avant de se lancer dans l'enseignement à distance. Malgré le fait que tout se passe par correspondance, chaque cours nécessite autant de préparation (voire plus) qu'un cours universitaire. Il est donc conseillé aux enseignements d'avoir une première expérience dans l'enseignement dit «basique» avant de se lancer dans l'enseignement de Mooc ».

Les Moocs apparaissent donc comme une nouvelle chance d'accéder à une formation compétente même lorsque le retour à l'école paraît impossible.

Gloire Massamba