Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Portraits de deux femmes de la mode

Ce mois-ci les Petits Papiers de Descartes sont allés à la rencontre de deux femmes travaillant dans le milieu de la mode. Amélie, une jeune étudiante qui vient de trouver son premier stage dans un bureau de tendance français, et Kamassa, une styliste d’origine sénégalaise, qui a décidé de lancer ses propres collections.

Portrait D’Amélie

C’est dans un restaurant parisien que nous avons rencontré Amélie, auteur du blog « Ah Mais Lis ». Etudiante fashion et pleine d’énergie, la jeune blogueuse a accepté de nous en dire plus sur son univers pop. Habillée d’une robe longue noire et de baskets colorées, c’est avec un grand sourire qu’Amélie arrive au rendez-vous et entame directement la conversation, en nous parlant de son année en licence professionnelle chef de projet dont elle est très fière.

Amélie_petits_papiers_mars2015

Tu es étudiante à l’IUT de Paris Descartes en licence professionnelle, est ce que tes études se passent bien ?

Oui ça se passe bien, ma formation a commencé le 5 septembre et elle s’est terminée fin janvier. J’entame désormais mon premier stage dans un bureau de tendance. Ce dernier dispose de plusieurs antennes à travers le monde. L’agence crée des cahiers de tendances que les marques achètent. Nous sommes en quelque sorte prescripteur des tendances du marché et des produits qui arriveront prochainement dans nos boutiques. Ça c’est la première partie. La deuxième partie c’est la partie stratégie et conseil mode. Nous proposons des outils adaptés à chacun de nos clients. J’ai eu la chance d’être prise dans cette agence et j’en suis très contente. Mon blog et mon réseau m’ont beaucoup aidé dans mes recherches.

Crédits photos : Kiroubel Beaujour

Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ?

J’attends de voir avec ce stage, pour vraiment me guider dans ce que j’aime et comment parvenir à ce que j’aimerais  faire car j’avoue ne pas savoir encore, je ne pourrais pas donner un nom de métier comme ça. Je suis tout le temps en mouvement, je travaille sur différents projets.

Tu as créé un blog «  Ah Mais Lis », d’où te vient ta passion pour la mode ?
J’ai toujours aimé ça, je le tiens de ma mère sans doute. J’ai commencé avec skyblog au début de mes années lycée, puis après j’ai lancé mon blog c’était un peu comme un journal intime.

Où trouves tu l’inspiration des tenues que tu proposes sur ton blog ?
Principalement de la rue, des gens, des émissions que je regarde, d’internet, du monde qui m’entoure. Je regarde des documentaires très fiction, des reportages style enquête d’action. Ça peut m’inspirer plein de phénomènes.

Comment décrirais-tu ton style ?
(Elle réfléchit un petit moment)  Eclectique ! C’est difficile car d’habitude ce sont les gens qui me décrivent. Ils disent en général que j’ai un style très pop, très coloré, très varié. Des gens m’ont déjà arrêtée pour me dire «  j’aime bien ton style », «  j’aime bien tes baskets »… 

Où fais-tu ton shopping ?
J’achetais beaucoup en friperie avant, j’ai un assez grand vestiaire avec des marques comme COS pour qui j’ai travaillé et d’autres marques, j’aime bien les basics de chez Uniqlo, j’achète aussi sur internet. J’organise des vide-dressings, je donne à des copines. J’aimerais bien  contribuer à l’essor d’associations caritatives.

Qu’est ce qui  pour toi, est un « fashion faux pas » ?
Les bottes blanches !! Je crois que je n’y arriverais jamais.

Quelle est ta philosophie de vie ?
Soit forte parce que si tu n’es pas fort il n’y a personne qui le sera à ta place donc « BE strong ! »

Quelle est ta tenue préférée ?
Je suis fan des combinaisons, je peux en mettre au printemps, en été, en hiver, avec des manches, sans manche, en short. Bien taillées !

Sur ton blog on trouve également des conseils de beauté comment tu connais tout ça ?
Je ne suis pas une blogueuse beauté, je parle vraiment des produits que j’utilise au quotidien ou des produits coup de cœur qui m’ont plu, ma propre expérience au final.

Quelle célébrité aimerais-tu relooker ?
Rihanna car cette nana est un canon de la mode ! Tout lui va. J’aimerais en tant que styliste lui apporter mon petit quelque chose.

Que disent tes amis de toi ?
Ouverte d’esprit et curieuse.

Le petit + :

 

 

Portrait de Kamassa

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
Je m’appelle Kamassa, j’ai  32 ans  et je suis d’origine sénégalaise. J’ai fait des études de comptable, mais j’ai toujours aimé le travail manuel. Actuellement je vis en Angleterre où j’élève mes enfants.

D’où te vient ta passion pour la mode ?
J’ai toujours aimé la mode. Pas forcément la mode africaine. Ma première machine à coudre je l’ai eu il y a 10 ans. Je ne me rendais pas compte que j’aimais vraiment la couture. Je faisais un peu de tout puis j’ai commencé à m’intéresser au Wax*, ensuite j’ai commencé les accessoires comme les bandeaux, les boucles  d’oreilles… C’est ma grande sœur qui m’a poussée à me lancer car elle aimait ce que je faisais. Donc j’ai créé ma page Facebook.  Vu la demande j’ai commencé à faire des jupes, j’ai fait des sacs. Je faisais travailler un cordonnier qui me faisait les sacs et les chaussures.

Où trouves-tu ton inspiration ?
Je m’inspire des tendances actuelles en ajoutant ma touche personnelle.

Le nom « Waxacces »  d’où vient-il ?
C’est un jeu de mot entre accessoire et accessible. Quand j’ai commencé je trouvais que les vêtements en wax  des créateurs parisiens étaient trop chers. Et je me suis dit en tant que mère de 3 enfants j’ai un budget limité dans les vêtements. Du coup j’ai voulu rendre le wax accessible. 

Est-ce toi qui confectionne les tenues ?
J’emploi un couturier qui est au Sénégal car je n’ai pas le temps de coudre une collection moi-même. Je dessine d’abord, ensuite je crée les patrons et les couds, puis j’envoie les modèles au couturier  et je lui dis combien de tenues je veux par taille.

Quelle clientèle vises-tu ?
Je n’ai pas de tranche d’âge particulière. Mais quand je regarde ma clientèle ça va de 14 ans jusqu’à 50 ans voire plus des fois. Je ne vise pas que les africaines et les antillaises particulièrement même si c’est ma plus grande clientèle. J’essaye de démocratiser le wax.

Que disent tes amis à propos de toi ?
Que je suis créative

Penses-tu que les réseaux sociaux ont facilité la notoriété de waxaccess ?
Oui tout à fait ! C’est grâce à ça que je me suis faite connaitre.

Quelle est ta philosophie de vie ?
Vivre au jour le jour. 

Envisages-tu d’ouvrir un magasin ?
Pourquoi pas, mais ça serait en Afrique car j’ai vécu là-bas et mon cœur est resté là-bas.

As-tu des adresses shopping ?
Moi je ne fais que du shopping en ligne. Zara, H&M, Boohoo, Forever 21. 

Si tu devais créer une tenue pour une célébrité, qui choisirais-tu ?
Je choisirais Lupita Nyongo, c’est une actrice, elle est nouvelle sur la scène publique. Elle a une classe qui me dépasse. Si je devais faire une tenue ça serait une jolie robe pour elle. 

Quelle est ta tenue préférée ?
Une combinaison avec des escarpins et un petit blazer.

Enfin dernière question, qu’est ce qui pour toi, est un fashion faux pas ?
C’est de trop accorder.

Le petit + :

Facebook

Syndie Saint-Amour