Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Monopoly : un 80e anniversaire en grande pompe !

Afin de fêter comme il se doit son 80e anniversaire, la société Hasbro, éditrice du Monopoly décide de lancer une véritable chasse au trésor !

En effet, cette société a choisi de consacrer plus de 30.000€ à cet événement. Plus précisément, 69 boîtes contiennent 5 billets de 10€ et 5 billets de 20€, 10 autres boîtes comportent quant à elles 5 billets de 20€, 2 billets de 50€ et un billet de 100€. Mais ce n'est pas tout ; Une dernière boîte contient une banque intégralement composée de véritables billets, soit 20.580€ au total ! Il existe cependant 30.000 boîtes des éditions classique, junior, électronique, « empire » et vintage pouvant contenir ces véritables billets. Il faudra donc s'armer de patience et de chance afin d'espérer tomber sur le gros lot !

Mais certains ont réussi à trouver une astuce pour repérer les boîtes gagnantes... En effet, le poids est sensiblement différent d'une boîte classique contenant de faux billets à une boîte gagnante puisque les vrais billets s'avèrent plus lourds que les faux billets Monopoly. Certains se sont ainsi armés de balances dans les grands magasins de distribution des boîtes Monopoly comme l'a affirmé M. Patrice Wimmer, huissier de justice : « La différence est marginale, à moins de venir avec une balance de précision au magasin. ». Ainsi, dès début février deux personnes de la région charentaise ont gagné une liasse de 300€, cachées sous le plateau dans une enveloppe scellée !

Nous avons interrogé une employée travaillant pour l'entreprise Hasbro qui nous a affirmé qu'un sondage a été effectué auprès des clients Monopoly : 50,5% des interrogés ont confirmé que leur désir le plus grand était de trouver de véritables billets dans les boîtes contre 26,4% qui ont proposé de faire gagner de vraies nuits d'hôtel dans les cartes chances.

Monopoly : l’histoire d’un succès !

Mais rappelons-nous maintenant les conditions de création du jeu maintenant mondialement connu : Charles Darrow, créateur du Monopoly était ingénieur au chômage, frappé par la crise économique de 1929. Il découpa le plateau de jeu dans de la toile de jute, peinte grâce à des échantillons de couleurs gratuits. Les hôtels et les maisons ont quant à eux été taillés dans des chutes de bois, et son plateau reprenait les rues d’Atlantic City où il allait en vacances. En 1934, la société de jeux Parker Brothers refuse son projet en le jugeant «trop complexe». Charles Darrow le commercialise par la suite lui-même et vend 20.000 exemplaires en un an, puis les frères Parker décident de le commercialiser l’année d’après.

Le Monopoly existe aujourd’hui dans 47 langues et vendu dans 114 pays.  Environ 500.000 boîtes sont vendues chaque année en France. Le Monopoly est donc le jeu le plus vendu au monde et ne connaît pas la crise !

Le saviez vous ?

Ce n’est pas la première fois que les boites de Monopoly peuvent dissimuler de véritables trésors. En effet, durant la Seconde Guerre Mondiale, des plans d'évasion, des boussoles et des documents ont été cachés dans des boîtes de Monopoly et de véritables billets ont également été remplacés par les faux. Ces boîtes étaient ensuite passées en fraude dans les camps de prisonniers de guerre en Allemagne.

Sabrina Trabelsi