Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Le stress chez les étudiants… Peut être une solution !

La vie d'étudiant est une source de stress reconnue : 54% des jeunes estiment être soumis à un niveau de stress élevé, que ce soit dans leur vie professionnelle ou dans leur vie étudiante (enquête réalisée par Ipsos pour Doing Good Doing Well à l'occasion de la 33ème journée mondiale de l'alimentation). 

Plusieurs facteurs sont en cause !  La consommation excessive de tabac pour 21,9% d’entre eux, la consommation excessive d’alcool dans 11,9% des cas, 5,6% pour le cannabis. Des aspects physiologiques sont également mis en cause : le manque de sommeil en tête car 35,4% des étudiants déclarent mal ou très mal dormir sachant qu'en moyenne 11,3% des étudiants dorment moins de 6 heures …

Les conséquences de ce train de vie sont catastrophiques. Tout d'abord les étudiants ont du mal à suivre le rythme et à travailler correctement sur le long terme. La mauvaise alimentation est également l'une des conséquences : dix minutes, c'est le temps moyen pris pour un petit déjeuner. Le déjeuner et le dîner prennent un peu plus de temps heureusement, respectivement 26 et 29 minutes. 50% des jeunes prennent leur petit déjeuner devant un écran, 47% au déjeuner, 63% au dîner et 22%, soit près d'un quart des jeunes, se disent trop stressés pour pouvoir avaler un morceau...

Il s'agit d'un cercle vicieux, nocif et malsain dont le stress est le moteur et qui peut totalement transformer les jeunes et les fragilise psychologiquement. Sur ces nombreux étudiants souffrant de stress 48% affirment que ce sentiment mène à la tristesse et la déprime. Il est quand même inquiétant de noter qu'un étudiant sur six aurait eu des pensées suicidaires en 2010-2011. 

Quelle solution adopter ?

C'est en un interviewant plusieurs étudiants de la faculté que nous avons découvert que certains d'entre eux ont recourt à une technique nommé l'ASMR. Il s'agit d'une technique de relaxation qu'utilise plusieurs youtubers. Ils sont nombreux à poster tous les jours des vidéos afin d'aider les personnes en état de stress à se relaxer et surtout à s'endormir plus rapidement. 

Rencontre avec Flo qui pratique l'Asmr et qui possède une chaine Youtube intitulée Paris Asmr.

« L'ASMR c'est l'Approche Sensorielle du Monde pour/par la Relaxation. C'est une manière de se connecter à l'instant présent et de trouver dans la simplicité d'un geste, d'un murmure ou d'un son déclencheur, une connexion automatique à nos sens. Le chuchotement reste le pilier des déclencheurs. Viennent ensuite les tapotements, les crépitements générés par du papier bulle, par des feuilles de papiers, le bruit doux du brossage de cheveux, du massage crânien, le brossage au pinceau sur micro... Chacun doit tester sa réceptivité à la chose et tester dans quelle mesure sa conscience sera ou non réceptive à tel ou tel son déclencheur. 

Certains prétendent que nous y sommes tous sensibles. Je ne le crois pas. C'est une question de neurotransmetteurs, de configuration cérébrale.

Je suis convaincu que notre sens auditif n'est pas réglé pareillement chez tous les êtres humains. De ce fait, un son ne sera pas perçu de la même manière par celui qui l'écoute.  Je comprends que le format ASMR puisse paraître étrange. C'est totalement culturel ! Le chuchotement évoque chez certains l'érotisme, le danger, la peur, la menace. Tandis que d'autres y voient les comptines, la douce voix qui endort, la bienveillance...

Comment est-ce que cela fonctionne ? Ce n'est pas une question de voix, davantage d'intention. Vouloir venir vers l'autre, vouloir donner de soi, vouloir prendre soin de l'autre, des autres. Ensuite vient sans doute la manière de chuchoter mais je crois que les abonnés Youtube recherchent avant tout une manière d'être, le reflet d'une âme, une humanité qui, fort heureusement, est extrêmement forte dans la communauté ASMR. 

Ma chaîne crée un lien entre mes abonnés et moi. Cela génère un espace virtuel de partage, d'écoute, de plurilinguisme, de mélange des cultures. Cela crée un espace où mes abonnés viennent se réfugier, où ils se sentent bien et moi aussi. 

Je choisis les thèmes de mes vidéos sur l'instant quelques jours avant de tourner. La vie, mon entourage, mes abonnés me donnent des impulsions. Parfois je me fixe moi-même mes propres objectifs. Je fais des essais, je teste des sons, je mixe des fréquences susceptibles de plaire ou non. Ma chaîne est aussi un espace d'expérimentation et d'exploration des sensations. C'est une forme de retour à soi, au delà des mots, c'est parfois une expérience purement sensorielle. 

En cela, l'ASMR est une forme d'hypnose, une manière d'être totalement tourné vers une voix, un son en perdant le contrôle de ses pensées. Le son déclencheur agit comme un pansement sur l'âme, sur le cerveau, sur la conscience qui soudainement s'apaise, se met au ralenti. » 

En effet cette technique paraît plutôt étrange au premier abord mais, selon plusieurs étudiants, semble pouvoir porter ses fruits... A vous d'essayer !

 

Emma Renavand