Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

De la complexité des gouvernements...

Aux Etats-Unis, le président est à la tête du gouvernement, ce qui est différent de la France, n’est-ce pas ? En quoi le fonctionnement de gouvernement diffère ? Et quel est le rôle du vice-président ?

Le président est à la tête du pouvoir exécutif, sans intermédiaire. Il nomme directement des ‘secrétaires d’Etat’ qui le conseillent et l’aident à gouverner le pays. Ces secrétaires peuvent s’occuper de la Défense, du Commerce, de la Santé etc… dans la limite de l’exercice des fonctions du gouvernement fédéral. Chaque Etat se réserve le droit de gérer l’Education, les services de police, territoriales, matrimoniaux comme souhaité. Le vice-président est élu avec le président, ils forment une équipe pendant la campagne. Le vice-président, une fois élu, devient le président du Sénat et remplace le Président s’il est dans l’incapacité de gouverner. La stabilité mentale de Donald Trump est souvent remise en cause car cela permettrait à Mike Pence de prendre la tête de l’Etat.

Avec l’élection de Donald Trump, on parle beaucoup du fait qu’il n’a pas été élu par le vote populaire. Comment a-t-il été élu, et selon quel découpage ? Comment s’organise la pyramide politique du maire au président ?

Le Président est élus par des ‘Grands électeurs’, nommés par les Etats. Leur nombre est déterminé par la somme des représentant et sénateurs de chaque état, mais ils doivent être indépendant de toute fonction du gouvernement. D’après les statistiques, au suffrage universel, Donald Trump aurait perdu. Il n’y a pas de ‘pyramide’ en tant que telle. L’Etat fédéral n’est pas au-dessus de l’état individuel, ni de la juridiction locale.

Il existe aux Etats-Unis deux chambres pour le pouvoir législatif, la Chambre des Représentants et le Sénat, de même qu’en France. Ont-elles des rôles différents ? Comment se passent les élections ?

Les deux chambres ont des rôles différents et n’ont pas le même processus électoral. La chambre des représentants, comptant actuellement 435 membres, est élue selon la densité de population de chaque état. Un recensement permet d’évaluer ce nombre tous les dix ans. Les représentants sont élus pour deux ans. Ils peuvent légiférer sur de nouvelles taxes à payer pour tous les citoyens. Les Sénateurs sont au nombre de 100, avec deux sénateurs pour chaque état. Ils sont élus pour six ans mais les élections se font par tiers afin d’avoir une rotation partielle au Sénat. Les sénateurs peuvent poser leur véto sur toute nomination par le président ou tout nouveau traité signé. Ensemble, les représentants et sénateurs forment ce qu’on appelle le Congrès (Congress).

Comment est organisé le pouvoir juridique ? Sous quelle autorité ? Suite à la polémique sur la politique d’immigration, un terme est apparu ‘Ninth Court’. De quoi s’agit-il ?

Le pouvoir juridique est organisé en fonction de la juridiction. Les juges locaux, qui statuent sur les incivilités par exemple, sont éluent par la ville ou l’Etat. Au niveau fédéral, les juges sont nommés par le président. Ils forment le ‘Federal Circuit Courts’. Ils en existent neuf actuellement, et s’occupent de ‘régions’. La neuvième cour d’appel, dont on a parlé par rapport à l’immigration, statue dans les Etats de Washington et du Minnesota.

Quelle est la fréquence des élections aux Etats-Unis ? En France, l’abstention atteint généralement 20%. La participation des électeurs est-elle importante ?

Les élections présidentielles sont tous les 4 ans, les élections des représentants tous les 2 ans et tous les 6 ans pour les sénateurs. Les élections des différents Etats et leur fréquence dépendent ensuite de la constitution de chaque Etat. La participation collective est donc difficile à déterminer mais globalement, 58% des votants se déplacent réellement à leur bureau de vote.

Sarah Lowe