Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Bons Plans - Sortir intelligent et pas cher

Substituts Cinématographiques

par Alexandre Lintis

Dimanche après-midi. L'envie de travailler s'est envolé avec la semaine. Celle de s'occuper comme on a l'habitude de le faire également. Confronté à ce vide peu attirant que l'approche du lendemain émiette inexorablement, on se met à la recherche de ce qui pourrait le combler. Sans peine, sans engagement.

Parfois, un SMS. "Kikoo. on se fé une toile ?".  Et c'est parti : Allociné, RATP, paiement accepté, option popcorn, option 3D, Médiavision, Jean-Mineur, 01 47 20 00 01, 20th Century Fox Presents. Ça vous dit quelque chose ? Ce rituel bien rôdé que nous héritons du lycée, procure en général effectivement l’éphémère satisfaction recherchée. Ni plus, ni moins.

Cette semaine, et les semaines suivantes, la rédaction des Petits Papiers tente de court-circuiter cet automatisme à votre service et à moindres frais en vous proposant un certain nombre de substituts pour vous en sortir. Pas d'inquiétude, on vous laisse le DVD.

Substitut #1 ou "Je désire être diverti sans devoir lutter contre la gravité"

Et oui, votre mamie s'obstine à vous le conseiller, votre petit frère n'en soupçonne pas l'existence, vous-mêmes pensez peut-être qu'il se déroule obligatoirement en actes et dans une langue morte : le théâtre bien sûr, avec son rideau, sa scène, ses trois coups, ses codes, ses rebondissements, ses fauteuils de velours et ses orages d’applaudissements.

Sans faire l'apologie de cette institution, évaluons en un éclair quels en sont les avantages :

  • L'offre à Paris est équivalente à celle des cinémas (il faut juste tâter autre chose que de l'allociné, on y viendra),
  • On profite du spectacle assis (si, comme la rédaction, vous estimez que la station debout finit à terme par représenter un coup non-négligeable en calorie, coût que vous vous passeriez volontiers de reverser directement à Monoprix),
  • On peut faire la queue ! (Et oui, quand on voit la file d'attente pour certains films du cinéma, on se dit que c'est cette partie là de l'aventure qu'on doit préférerJ)
  • Il y en a pour tous les goûts : plus besoin de choisir entre le film pour filles, celui pour garçons, celui pour enfants et le film d'auteur ; théâtre, one man show, comédie, danse : la programmation ne nous laisse pas sur notre faim !

 

Paraît-il qu'il existerait quelques inconvénients… :

  • Parfois plus onéreux, mais nous contournons cette difficulté ici (c’est quand même le principe d’un bon plan J)
  • Plus long, à éviter si vous voulez passer un bon mais court moment
  • Pas de lunettes 3D, il paraît que ça marche avec une autre technologie (mon œil, ouais !)

 

Et puisque la rubrique Bons Plans tente de dépasser le stade de torchon vous vantant pompeusement les mérites d'une activité dont vous profitez tous, certainement, déjà pleinement, voici une sélection d'astuces pour en profiter mieux :

  • Fini les conseils généreux mais contradictoires de vos amis : consultez les avis d'experts et de passionnés sur des sites spécialisés avant de choisir votre spectacle !
  • Fini le tarif unique et prohibitif des salles obscures, nous avons écumé pour vous les nombreux sites regorgeant de bons plans étudiants : voir sélection plus bas !
  • Allez-y à plusieurs, vous égayerez votre semaine d'anecdotes communes et rendrez jaloux vos amis adeptes des films à l'humour sur-codifié et sur-exploité !
  • Allez-y en couple : rien de mieux pour concrétiser une semaine de drague intense par pokes interposés sur votre réseau préféré ;)

 

Voilà ! Ne partez pas sans piochez dans le plateau d'argent des bons plans des Petits Papiers ! Par ici les sites spécialisés, regroupant en général réductions parfois outrageantes et avis beaucoup trop objectifs :

Les Kiosques Jeunes de Paris  : il faut se déplacer, prévoir à l'avance, mais l'économie réalisée en vaut la chandelle !

Encore le CROUS  ! Décidément, il n'arrêtera pas de vous faciliter la vie celui là... Là encore, il faut se déplacer pour bénéficier de réductions aux alentours de 50% sur une palette bien trop fournie de représentations.

Et enfin, les versions spectacles d'Allociné, regroupant au même endroit critiques, invitations à prix réduits, et une diversité d'offre indécente :

 

Le mois prochain, changez encore vos habitudes grâce à la suite de ce numéro :

Substitut #2 ou "Par pitié, pas un jour sans apprendre quelque chose" »

A bientôt !