Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Boutique

Livres

Corps mécène

Le Corps mécène
 sous la direction de Georges-Alfred CREMER

Chefs-d'oeuvre de l'Université René Descartes
 Incl.: CD Audio "Médecine et musique sous le règne de Louis XIV"

Ed. Musée d'Histoire de la Médecine
 Prix : 40 € 

Bon de commande

corps exploré

Le Corps exploré
 sous la direction de Georges-Alfred Crémer
 Ont participé à cet ouvrage : Marie-Véronique Clin, Michel Bonduelle, André Cornet, Pierre Lefebvre, Pierre Léger, Denys Pellerin et Alain Ségal.

Cet ouvrage, richement illustré, raconte l'investigation à l'intérieur du corps humain, du XlXe siècle au début du XXe siècle. Du sthétoscope de Laennec aux apports annonciateurs de l'électricité, c'est une étape essentielle du monde médical qui se trouve développée par les plus grands spécialistes.
 L'ensemble est luxueusement présenté au moyen d'instruments et de gravures magnifiquement reproduites en couleurs

Ouvrage de 192 pages illustrées en couleurs.
 Reliure pleine toile sous jaquette.
 Prix : 37 €
musée livre

Le Musée d'Histoire de la Médecine
 par Marie-Véronique Clin

Ce livre retrace l'histoire de l'enseignement des médecins et chirurgiens du Moyen-Age au début du XlXe siècle, I'historique des bâtiments du siège de l'Université René Descartes : Collège et Académie de chirurgie au XVIIle siècle, Ecole de Santé après la Révolution, Faculté de médecine de Paris de 1808 à 1971, la dernière partie du livre est plus spécialement consacrée au musée et à ses collections.

Ouvrage de 80 pages illustrées en couleurs.
 Prix : 22 €

Le texte et les illustrations de cet ouvrage constituent l'essentiel de ce site Internet.

 

Jobert de Lamballe

Marcel GUIVARC'H

Ed. Musée d'Histoire de la Médecine
 23 €
 

La Chair et le Celluloïd : le cinéma chirurgical du Docteur Doyen

Thierry LEFEBVRE

Ed. Jean Doyen
 20 €

Et aussi...

CD audio Ambroise Paré et la musique 10 €
CD Audio "Musicothérapie" 8,50 €

* Reproduction des armoiries de la Faculté de médecine de Paris.
 Les médecins au XVIIIe siècle avaient pour emblème "la cigogne", animal réputé pour se purger lui-même, ce qui n'est pas sans évoquer la pratique fort répandue du clystère.