Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Entre cure et care, les enjeux de la professionnalisation infirmière

Entre cure et care

La conception du soin qui prévaut au XX e siècle trouve son origine dans un modèle centré sur le curatif (Cure) qui tend à s’opposer aux situations qui requièrent un investissement relationnel étalé dans la durée (Care).
 Le soin a changé. Les progrès constatés dans de nombreux traitements au cours du XXe siècle ont participé à la production d’une nouvelle culture du soin du XXIe siècle dont le centre n’est plus l’hôpital, mais l’articulation des situations de soins hospitalières, au domicile des patients, et dans des structures d’accueil intermédiaires. Les traitements permettent désormais de continuer à vivre, souvent longtemps, tout en restant malade. Nombreux sont ceux qui continent à vivre tout en se soignant continuellement. Ils sont donc amenés à entretenir une relation régulière avec leurs soignants, en participant activement au meilleur maintien de leur état de santé et en s’intéressant de près à la pathologie dont ils sont atteints.

Sous-estimer le travail du « prendre soin » (care), revient à mettre en péril les possibilités curatives. Ce processus entretient malaise et désaffection chez les professionnels de santé et déficit de confiance du côté des patients.
 Cet ouvrage montre, à partir de l’étude de la professionnalisation des infirmières, comment les modèles de formation et de division du travail des soignants, qui se sont édifiés tout au long du siècle dernier, ont généré ces situations contreproductives.

La révision des parcours de formation, fréquemment débattue mais artificiellement résolue par le nouveau référentiel de septembre 2009, s’appuie toujours sur les mêmes modèles professionnels et perpétue, de ce fait, les obstacles à la prise en compte des besoins croissants d’accompagnement des patients atteints de maladies chroniques. Comment les soignants vont-ils se saisir du malaise qu’ils traversent, pour construire, avec les patients, une nouvelle culture du soin, à l’heure où les réseaux de soins de développent et où l’autonomie est devenue une valeur suprême ?

Pa son explorations des problématiques du soin et des logiques d’acteurs, cet ouvrage est indispensable pour comprendre les enjeux des professions paramédicales et envisager des stratégies d’avenir.

 

Éliane ROTHIER BAUTZER est maître de conférences en sciences de l’éducation à l’Université Paris Descartes – Sorbonne Paris Cité. Elle est membre du Cermes3 (Centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société) et co-responsable du Master recherche/professionnel

 

 

ENTRE CURE ET CARE , LES ENJEUX DE LA PROFESSIONNALISATION INFIRMIÈRE
Éliane ROTHIER BAUTZER
Collection FONCTION CADRE DE SANTÉ – Série Gestion des ressources humaines
Éditions LAMARRE, Wolters Kluwer, Août 2012
 310 pages, Prix TTC : 28 €