Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Romain Gary, de Kacew à Ajar, histoire d’un manuscrit inédit

Romain Gary de Kacew à Ajar, histoire d'un manuscrit inédit

 

Résumé

D'origine polonaise, Romain Gary de son vrai nom Roman Kacew arrive en France, à Nice, à l'âge de 12 ans en 1928. Sept ans plus tard, en 1933, il commence son premier roman, Le Vin des morts, qu'il tentera de faire publier mais qui restera inédit jusqu'à ce jour où il paraît aux éditions Gallimard. Ce roman contient l'oeuvre à venir, celle de Gary mais aussi celle d'Ajar, puisque Gary reprendra des passages du Vin des morts dans ses romans signés Ajar, Gros-Câlin, Pseudo et La Vie devant soi, ce qui permet de comprendre que Romain Gary n'est pas simplement devenu Ajar, il est en quelque sorte redevenu Kacew, c'est-à-dire « lui-même ».
Ce livre reprend Le Manuscrit perdu, récit d'un lecteur du Vin des Morts dans les jours qui suivirent la mort de Gary, comprenant, par la seule lecture de cette oeuvre première, que Romain Gary était Emile Ajar, avec les passages inédits qui étaient masqués lors de la première édition ; augmenté des Doubles vies de Romain Gary, sur les dix identités de cet écrivain hors du commun.

 

L'auteur

Philippe Brenot est psychiatre et écrivain, enseignant à l’université Paris-Descartes. Il a publié, entre autres ouvrages, Le Génie et la folie en peinture, musique et littérature (Odile Jacob, 2007). En outre, il a établi et préfacé l’édition première du Vin des Morts publiée dans les Cahiers de la NRF (Gallimard, 2014).

 

 

Broché: 192 pages
Éditeur : ESPRIT DU TEMPS
Langue : Français
Date de parution : 07/05/2014