Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Aides financières à la mobilité

Appels permanents

Canada : Visiting Fellowships in Canadian Government Laboratories Program - NSERC (National Sciences and Engineering Research Council)

The Visiting Fellowships in Canadian Government Laboratories (VF) Program provides promising emerging scientists and engineers with the opportunity to work with research groups or leaders in Canadian government laboratories and research institutions.

There are no restrictions on the nationality of applicants, but awards are subject to a citizenship quota: two-thirds of awards must be made to Canadian citizens or permanent residents. Successful candidates who are not Canadians or permanent residents of Canada must satisfy Canadian immigration requirements.

You must have received a doctoral degree in the natural sciences or engineering from a recognized university within the past five years. Your application will be accepted if you are currently enrolled in a doctoral program at a recognized university; however, you must expect to complete all requirements for your degree (including the thesis defence) within six months of submitting your application.
You will not be allowed to take up your award until confirmation of completion of degree requirements is received. You may hold only one Visiting Fellowship.

Fellowships are awarded for one year with the possibility of renewal for a second and third year, at the discretion of the government department concerned.
You can apply only twice for a Visiting Fellowship in Canadian Government Laboratories.

Deadline : Permanent
More information : Council of Canada website

 

Appels ponctuels

Programme USP-COFECUB

Le programme est ouvert à la recherche de base dans tous les champs disciplinaires. Le projet doit permettre une collaboration sur un projet scientifique commun permettant notamment de former des docteurs brésiliens et français.

Pour la sélection, sont considérés :

  • l’excellence scientifique du projet,
  • la complémentarité des équipes, et
  • l’impact potentiel (institutionnel, socio-économique ou de formation).

 

Les partenaires institutionnels du programme sont :

  • pour le Brésil, l’Université de São Paulo
  • pour la France, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

 

Date limite de réception des projets : le 8 juin 2016, délai de rigueur.

Le partenaire brésilien doit simultanément déposer un projet identique auprès de l’Université de São Paulo, qui émet un appel à projets simultané.

Critères concernant l’équipe constituée

Le responsable du projet doit être obligatoirement en activité et habilité à diriger des recherches au sein d’un laboratoire reconnu. Le responsable du projet ne peut diriger qu'un seul projet COFECUB (CAPES ou USP).
Dans le cadre d’une équipe impliquant deux laboratoires français, ceux-ci doivent désigner en concertation un seul responsable scientifique, qui doit avoir un poste statutaire, académique ou de recherche. C’est l’établissement de rattachement du responsable qui soumet au COFECUB le dossier de candidature.Compte tenu du budget annuel affecté au programme, il est recommandé que la taille des équipes ne dépasse pas une limite raisonnable de trois à quatre chercheurs principaux, dont au moins un occupant un poste statutaire (en plus du responsable) et, éventuellement, un doctorant et/ou un postdoctorant.
Les chercheurs déjà impliqués dans un projet en cours en tant que responsables ou participants peuvent participer à un nouveau projet, y compris dans le programme CAPESCOFECUB mais comme associés. C'est à dire qu'ils n'y assument aucune responsabilité et n'y bénéficient d'aucune mission de mobilité.
Les chercheurs français, notamment les responsables de projets, doivent prendre toutes dispositions utiles afin d’assurer la protection efficace de la propriété intellectuelle des résultats de leurs recherches, ainsi que de leur exploitation éventuelle. Ils doivent décrire ces dispositions avec précision dans l’argumentaire du projet soumis et joindre les éventuels accords ou conventions de coopération entre les laboratoires partenaires.

Critères concernant les projets

La sélection des projets est réalisée sur la base de l’excellence, indépendamment du champ disciplinaire (sciences du vivant, agronomie, physique, chimie, sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales, médecine-santé, terre et univers, mathématiques et sciences et techniques de l’information et de la communication).
À qualité égale, les propositions soumises par des équipes qui n’ont pas ou peu reçu de soutien dans le passé, bénéficient d’une préférence. Les équipes ayant achevé un projet COFECUB doivent respecter un délai de 4 ans avant de soumettre une nouvelle proposition.
Des thématiques peuvent éventuellement être priorisées en fin de processus d’évaluation pour départager des propositions de même niveau d’excellence.

Lorsqu’une proposition est soumise par des équipes ayant achevé un projet COFECUB antérieur, elle doit obligatoirement concerner une thématique nouvelle.En cas de projets successifs, la sélection éventuelle du nouveau projet restera subordonnée à l’évaluation positive du rapport de fin de projet antérieur. En cas de non production du rapport final, le laboratoire de l’équipe responsable perd définitivement la possibilité de soumettre une nouvelle proposition au COFECUB. En cas d’évaluation négative du bilan d’un projet, les équipes ne peuvent soumettre de proposition nouvelle aux trois appels d’offres suivants.

Le renouvellement d’un projet terminé est impossible.

Comité de sélection des projets

Les propositions sont évaluées en parallèle par des experts anonymes désignés par le COFECUB et par l’Université de São Paulo. Les résultats des deux comités sont ensuite confrontés lors d’une réunion décisionnelle commune. La notification des décisions interviendra au plus tard en janvier 2017.

Modalités de fonctionnement en cas d’acceptation

Les projets sont retenus pour une durée de 2 ans, pouvant être renouvelés pour une période de deux ans supplémentaires, sauf avis contraire des comités français et brésilien, à l’issue de la deuxième année et après examen d’un rapport d’étape. Le programme fournit un appui pour les mobilités liées au développement du projet.
Côté français, le COFECUB prend en charge les frais de voyage des chercheurs français vers le Brésil et les frais de séjour en France pour les Brésiliens (107 euros par jour pour une durée de 10 à 21 jours). Les moyens attribués sont notifiés au début de chacune des quatre années du projet. Le financement des laboratoires français relève, quant à lui, des établissements et agences ayant cette vocation.
Côté brésilien, l’Université de São Paulo, partenaire du COFECUB, prend en charge les frais de voyage de ses chercheurs ainsi que les frais de séjour des Français (316,80 Réaux par jour pour une durée de 10 à 21 jours).

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Les candidatures s’effectuent uniquement en ligne sur le site de Campus France .

Elles doivent inclure les curriculums vitæ en français et les listes de publications sur les cinq dernières années des responsables scientifiques français et brésilien.
Elles doivent comprendre la suggestion de 4 noms d’experts évaluateurs potentiels du projet sans conflit d’intérêt avec les chercheurs du projet. Elles peuvent aussi comprendre des indications d’experts que le porteur du projet suggère de ne pas retenir pour l’évaluation du projet en raison d’un conflit d’intérêt qui devra être justifié.
Par ailleurs, le guide de bonne pratique est à fournir obligatoirement et doit être numérisé et rattaché au dossier de candidature.

COFECUB- Université Paris 13
99, av. Jean-Baptiste Clément 93430 Villetaneuse

Pour plus d’information consulter le lien suivant: http://www.campusfrance.org/fr/usp-cofecub

Bourse Master Ile de France
   Bourse Master Ile de France

La « Bourse Master Île-de-France » est une aide individuelle. Elle s’adresse aux étudiants étrangers souhaitant préparer un diplôme de master dans un établissement d’enseignement supérieur en Île-de-France quel que soit le domaine d’études choisi.

L’appel à candidatures pour la bourse Master Ile-de-France 2016-2017 sera lancé par le Conseil Régional d’Ile-de-France vers fin avril/début mai 2016. Pour en savoir plus sur cette bourse, consultez le site de la Région Île-de-France.

Les dossiers complétés des étudiants de l'Université Paris Descartes devront être transmis au Pôle Mobilités  de la direction des partenariats internationaux.

Bourses d'excellence Eiffel

Le programme de bourses Eiffel est un outil développé par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international afin de permettre aux meilleurs étudiants étrangers de bénéficier d’une aide à la mobilité afin de suivre des formations diplômantes de niveau master (de 12 à 36 mois de subvention selon les cas) et doctorat (10 mois de subvention max.).

Dates clef

  • Ouverture de l’appel à candidature par Campus France : 16 octobre 2017
  • Date limite de réception des dossiers de candidature par l’Université Paris Descartes : 12 décembre 2018
  • Date limite de réception des dossiers de candidature par Campus France : 12 janvier 2018
  • Proclamation des résultats sur le site de Campus France : semaine du 26 mars 2018

Procédure

La Direction des Partenariats Internationaux (DPI) centralise toutes les candidatures et se charge de les transmettre à Campus France dans les délais imposés.

Veuillez noter qu’en raison de la période de fermeture de l’université au mois de décembre et de la date limite imposée par Campus France, la date limite de dépôt des dossiers à la DPI est le 5 décembre 2017 et qu’aucun dossier transmis passée cette date ne sera traité.

Pour obtenir le dossier de candidature de niveau Master ou Doctorat, merci d’en faire la demande par mail en écrivant à l’adresse suivante : echanges.etudiants@parisdescartes.fr . Vous devez ensuite compléter le dossier puis le transmettre au responsable de la formation envisagée (Master ou Doctorat) afin qu’il/elle remplisse le volet pédagogique. Nous vous prions de veiller à ce que votre dossier COMPLET parvienne par la suite à la DPI dans les délais impartis.

Domaines d’études

Les trois grands domaines d’études concernés par les bourses Eiffel sont :

  • les sciences de l’ingénieur pour le niveau master, les sciences au sens large pour le niveau doctorat ;
  • l’économie et la gestion ;
  • le droit et les sciences politiques.

Durée de la bourse

Niveau master

La bourse est attribuée pour une durée :

  • de 12 mois maximum lors d’une inscription en M2 ;
  • de 24 mois maximum pour une inscription en M1 ;
  • de 36 mois maximum pour la préparation d’un diplôme d’ingénieur.

Elle est attribuée sous réserve que l’étudiant ait satisfait aux obligations académiques de chaque année du cursus.

Les boursiers peuvent bénéficier du maintien de leur bourse pendant un stage d’une durée inférieure ou égale à 25% de la durée totale du cursus, dans la mesure où il s’agit d’un stage obligatoire qui figure dans la maquette de la formation. Dans les autres cas, la bourse est interrompue pendant la durée du stage.

Dans le cas où le cursus prévoit un échange universitaire international, la bourse sera interrompue pendant la période effectuée à l’étranger, sans report possible de la bourse.

La signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation par un boursier Eiffel entraîne automatiquement l’arrêt du bénéfice de la bourse.

Niveau doctorat

La bourse Eiffel est attribuée pour une durée maximale de 10 mois.

Aucune formation linguistique, ni fractionnement de la bourse ne sont possibles pour les disciplines scientifiques et économiques. Seuls les étudiants en droit ont la possibilité de suivre des cours de français parallèlement à leurs études. La demande doit impérativement être formulée dans le dossier de candidature.

Critères d’éligibilité :

  • Nationalité : ce programme est réservé aux candidats de nationalité étrangère. Les candidats binationaux, dont l’une des nationalités est française, ne sont pas éligibles.
  • Âge : Niveau master : 30 ans au plus à la date du comité de sélection. Niveau doctorat : 35 ans au plus à la date du comité de sélection.
  • Origine des dossiers : seules les candidatures transmises par les établissements français sont recevables. Un candidat présenté par plus d’un établissement verra sa candidature rejetée.
  • Cumul de bourses :
    • les étudiants étrangers bénéficiant déjà d’une bourse du gouvernement français au titre d’un autre programme au moment du dépôt de candidature ne sont pas éligibles
    • les étudiants ayant déjà postulé à cette bourse sans l’obtenir ne peuvent pas candidater de nouveau même si leur candidature est présentée par un établissement différent ou dans un domaine d’études différent
    • il n’est possible de présenter qu’une seule fois sa candidature pour un même niveau d’étude

Les étudiants en cours d’études à l’étranger sont prioritaires par rapport à ceux qui résident déjà en France.

Les frais d’inscription dans l’établissement ayant déposé la candidature de l’étudiant ne sont pas pris en charge par le programme Eiffel.

Pour plus d’information concernant le programme Eiffel, nous vous invitons à consulter ce document : Vademecum Eiffel 2018  et à vous reporter à la page de Campus France : www.campusfrance.org/fr/eiffel .

NOUVEAU : Prêts Erasmus + pour effectuer un Master en Europe

Le programme Erasmus + offre la possibilité de demander un prêt pour suivre des études de Master à l'étranger.

Ce système de prêts, créé en collaboration avec le groupe de la Banque européenne d'investissements sera progressivement mis en œuvre dans tous les pays programme Erasmus +. Le mécanisme de garantie de prêts aux étudiants est opérationnel depuis mi-2015.

Ces prêts sont proposés par les banques et les agences de prêts participant au projet. En Espagne, MicroBank est la première banque à participer dans ce projet Erasmus + depuis 2015, et depuis juin 2016 en France cette solution de prêts est proposée dans les Banques Populaires et les Caisses d'épargne de la BPCE

L'étudiant peut emprunter jusqu'à 12 000 euros pour un Master sur un an et jusqu'à 18 000 euros pour un Master sur deux ans. Cela couvre les coûts d’inscription et les frais quotidiens. Le programme complet de Master doit être effectué dans l’un des 33 pays du programme Erasmus + (28 pays de l’UE, ainsi que : Ancienne République yougoslave de Macédoine, Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie).

Le pays en question doit être différent du pays de résidence de l'étudiant et du pays dans lequel l'étudiant a obtenu son diplôme de premier cycle de l'enseignement supérieur (licence ou équivalent).

Pour les modalités et conditions des prêts Erasmus + proposés aux étudiants de Master, (étudiants sortants & entrants de / en France), veuillez vous renseigner directement aux banques ou agences de prêts participantes:

 

Pour plus d’information sur ces prêts, consultez le site de la Commission européenne