Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Demande d'admission préalable

Demande d'admission préalable (DAP)

Vous souhaitez vous inscrire en première année de Licence ou en Première Année Commune aux Etudes de Santé à l'université, vous n'avez pas la nationalité française et vous n'êtes pas titulaire du Baccalauréat français.
 Vous devez alors justifier :

  1. d’un titre ouvrant droit, pour les études envisagées, à l'accès à l'enseignement supérieur, dans le pays où il a été obtenu (le diplôme original et sa traduction seront exigés lors de l'inscription définitive).
  2. d'une connaissance suffisante de la langue française pour suivre les études envisagées.

En effet, tous les candidats sont soumis à une épreuve d'évaluation de la connaissance de la langue française (TCF), exceptés ceux qui relèvent d'un cas de dispense, à savoir :

  • les candidats non français, issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les ministères en charge de l'Education nationale et des Affaires étrangères ;
  • les titulaires du DALF (diplôme approfondi de langue française, niveaux C1 et C2 du Cadre européen commun de référence) et les titulaires du DELF (diplôme d’études en langue française), niveau B2 ;
  • les candidats qui ont déjà passé le test organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris et ont obtenu la note de 14/20 aux épreuves écrites de ce test ;
  • les ressortissants des Etats où le français est langue officielle à titre exclusif ;
  • les candidats résidant dans un pays où le français est langue officielle à titre exclusif et titulaires d’un diplôme de fin d’études secondaires d’un pays où le français est langue officielle à titre exclusif ;
  • les candidats, qu’ils soient ressortissants d’un pays ou résidents dans un pays où le français n’est pas la seule langue officielle, dont les études secondaires se sont déroulées, en majeure partie, en français.

 

LES FORMALITES DE LA DEMANDE D'ADMISSION PREALABLE (Procédure DAP)

Si vous ne figurez pas sur la liste des candidats autorisés à solliciter une inscription "hors DAP" à l'université (voir les cas de dispense), vous devez effectuer une demande d'admission préalable, à partir du 15 novembre, en utilisant l'une ou l'autre des procédures suivantes :

a) par voie électronique

si vous êtes ressortissant(e) d'un des pays suivants : Algérie, Argentine, Benin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo (Brazzaville), Corée du Sud, Cote d’Ivoire, Gabon, Etats-Unis, Guinée (Conakry), Inde, Indonésie, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mexique, Pérou, Russie, Sénégal, Taïwan, Tunisie, Turquie,
vous devez alors vous connecter au site internet « Campus France »  correspondant à votre pays et suivre les indications qui y sont mentionnées.

b) En utilisant le formulaire papier dans les autres cas.

Le formulaire vert (si vous êtes résidant en France) et le formulaire blanc (si vous résidez à l'étranger) sont disponibles, en téléchargement, sur le site du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche, à l'adresse suivante : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24759/venir-etudier-en-france.html .

Ces dossiers doivent être déposés, avant le 22 janvier, soit auprès du centre culturel français dans votre pays, soit à l'université que vous avez sélectionnée en choix N°1, si vous résidez en France.

CAS DE DISPENSE

Vous pouvez solliciter une inscription, "hors DAP" , à l'université, si vous appartenez à l’une des catégories suivantes :

  • titulaires du baccalauréat français(*) ou européen(*) ou d'un titre admis en dispense par une réglementation nationale ;
  • candidats ayant la nationalité d'un des pays de l'espace économique européen ou de la confédération suisse ;
  • candidat(e)s venu(e)s en France effectuer des études dans le cadre d'un accord inter-universitaire si ce dernier le précise (dans ce cas il mentionne également les modalités spécifiques d'inscription) ;
  • boursier(e)s du gouvernement français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé ;
  • apatrides ou réfugié(e)s politiques titulaires de la carte de l'OFPRA (Office français pour les réfugiés et les apatrides)
  • bénéficiaires de la protection subsidiaire ;
  • enfants de diplomates en poste en France et y résidant eux même ;
  • candidats à une inscription en Licence 2 ou en deuxième ou troisième cycle d’études.

Attention, dans le cadre d'une demande d’inscription "hors DAP", un justificatif du niveau de la langue française peut également vous être demandé.

(*)Si vous êtes scolarisé(e) en Terminale dans un lycée français ou si vous êtes titulaire d'un baccalauréat français ou européen, vous entrez dans le cadre de la procédure Admission Post-bac  .

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Vous résidez à l’étranger et l’université vient de vous transmettre une autorisation d’inscription. Vous devez impérativement confirmer votre inscription auprès du service de la scolarité puis vous devez rapidement entreprendre les démarches, en vue de l’obtention d’un visa-étudiant, auprès des autorités françaises dans votre pays (Ambassade, Consulat…). Dès votre arrivée en France, vous devez rapidement adresser le document que l’on vous a remis et qui s’intitule « VISA LONG SEJOUR-DEMANDE D’ATTESTATION OFII », à la direction territoriale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) qui relève de votre domicile.