Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Matériaux, Corrosion, Qualité des eaux, Pérénnité des réseaux

Colloque organisé par l'Association Scientifique Européenne pour l'Eau et la Santé (ASEES) et le Centre Français de l'Anticorrosion (CEFRACOR) les jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2012 

Dans les établissements industriels, hospitaliers, thermaux ou privés, l’eau est utilisée dans différents types de circuits : eau froide destinée à la consommation humaine, eau chaude sanitaire, circuits de refroidissement ; circuits d’assainissement, etc… Cette utilisation implique le contact avec des matériaux, avec des conséquences, d’une part sur la qualité chimique et biologique de l’eau, d’autre part sur la tenue en service de ces matériaux et des installations correspondantes. Par ailleurs, même si la plupart des eaux communément utilisées ne sont pas « corrosives », les interactions avec les matériaux doivent être surveillées pour assurer une tenue en service satisfaisante des installations et le respect des contraintes sanitaires.

Objectifs du colloque

Examiner l’ensemble des problèmes rencontrés, les solutions correctives apportées dans divers domaines, les contrôles souhaitables, et les retours d’expériences sur les points suivants :

* Eaux « potables » :

- le plomb à l’objectif 2013 de la directive CE 98/83

- la pérennité des installations en polymères dans les eaux « chlorées »

- la perméation au gaz des polymères

- les goûts induits par le matériau

* Eaux de«circuits de refroidissement » :

- la turbidité et le développement des biofilms

- les interactions entre corrosion, entartrage, biofilms et développements biologiques

-le rôle des matériaux de synthèse sur le développement des biofilms

- les encrassements biologiques ou non et les risques de corrosion sous dépôt

- les matériaux à base de ciment et les biofilms

* Eaux « usées » et assainissement :

- les relations entre régime hydraulique, corrosion et dégradation des bétons

- le rôle de la turbidité sur les développements bactériens et la production d’H2S

- l’usage des aciers inoxydables en assainissement

- la tenue en service des matériaux de synthèse en eaux usées

* « Questions diverses »:

- la tenue des aciers inoxydables dans les circuits hospitaliers et le risque « légionelles »

- les techniques de déverglaçage et la tenue à la corrosion des conduites enterrées

- la corrosion des installations de stérilisation

- les produits de floculation et la tenue des bétons

- les « réutilisations » d’eaux (pluies, usées,..) et leur incidence sur les matériaux

 

Pour plus d'informations, téléchargez le programme

Lieu : Université Paris Descartes, Salle Polyvalente, 4 avenue de l'Observatoire, 75006 Paris - RER : Luxembourg