Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Hommage à Michèle Rudler

Michèle Rudler, née le 23 avril 1941 à Nantes, vient de s’éteindre à la suite d’une longue maladie. Professeur de toxicité médico-légale, elle a été directrice du laboratoire de toxicologie et du laboratoire de police scientifique, tous deux de la préfecture de police de Paris. Elle a dirigé le département universitaire de l’Université Paris Descartes.

Elle siégeait également en tant que personne qualifiée dans le comité de protection des personnes de l’Ile de France II. Nommée Recteur, elle a contribué à de nombreuses missions d’expertise auprès des institutions universitaires.

Elle a principalement développé la victimologie à l’initiative du Dr Gérard Lopez. Ce diplôme existe depuis 1992 dans notre université. Dans le cadre de ces études, de nombreux mémoires ont été rédigés, notamment celui du Harcèlement moral de Marie-France Hirigoyen qui, depuis, a développé ce thème de recherche au niveau européen.

Décorée de la Légion d’Honneur (Ordre dans lequel elle avait le grade d’officier), du mérite et des arts et des lettres, Michèle Rudler a été élue femme de l’année en 1986. L’université Paris Descartes présente ses plus sincères condoléances à toute sa famille et à ses proches.