Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Une mutation d’un gène en cause

dans une maladie infectieuse fongique, la dermatophytose profonde.

Des chercheurs du laboratoire de Génétique Humaine des Maladies Infectieuses (Université Paris Descartes, Inserm), sous la direction du Dr Anne Puel et du Pr Jean-Laurent Casanova, en étroite collaboration avec des équipes françaises et étrangères*, viennent de démontrer l’implication du gène CARD9 dans la dermatophytose profonde. Il s’agit d’une maladie infectieuse fongique qui peut, dans certains cas, être mortelle. Ces résultats renforcent l’hypothèse que les maladies infectieuses peuvent être des maladies héréditaires monogéniques de la réponse immunitaire. Cette découverte majeure ouvre la voie à de nouvelles possibilités diagnostiques et à de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Voir le communiqué de presse en ligne