Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Mangeons, bougeons et étudions!

Mangeons, bougeons et étudions!

Dans cette interview accordée aux Petits Papiers, Luc Cynober, professeur des universités et directeur du département « Biologie Expérimentale, Métabolique et Clinique », qui comprend les unités pédagogiques de Biochimie, de Physiologie et de Nutrition, à la faculté de Pharmacie Paris Descartes, nous explique l'importance d'une alimentation saine et les bases du régime alimentaire.

luc Cynober

Qu'appelle-t-on une alimentation équilibrée ?

Une alimentation équilibrée repose sur une prise alimentaire structurée : petit déjeuner, déjeuner, dîner et, pour les adolescents et les personnes âgées, une collation au goûter (avec en particulier un laitage pour les os). Ensuite, il est fondamental d'avoir une alimentation diversifiée avec beaucoup de fruits et légumes. Il faut éviter l'excès de graisses saturées et le sucre ajouté. Bien sûr, il est important de pratiquer un exercice physique régulier puisque l'équilibre pondéral résulte de la différence entre les apports alimentaires et les dépenses énergétiques. A l'opposée, il y a ce qu'on appelle la malbouffe : excès de graisses saturées et de produits sucrés dans un contexte déstructuré (grignotage) et de sédentarité.

Quelle serait la bonne "alimentation d'un étudiant" ?

L'étudiant n'a pas de besoin particulier mais est particulièrement exposé à la malbouffe : repas déstructurés et non équilibrés : pas de petit-déjeuner car à la bourre pour aller à la fac, sandwich vite fait le midi et grignotage le soir (si seul) ou resto (avec les copains).L'essentiel sera de trouver un rythme régulier pour avoir une alimentation saine et rester en bonne santé.  

Il semblerait que les amandes et le poisson soient bon pour notre cerveau, y-aurait-il d'autres aliments qui «boosteraient» nos cellules grises?

«C'est exact, les aliments riches en acides gras w3 sont excellents pour le cerveau. C'est particulièrement vrai chez l'enfant et le vieillard. Pour l'étudiant, c'est certainement trop tard ou trop tôt ! Certains antioxydants sont également bénéfiques contre le vieillissement cérébral, citons le resvératrol* et la citrulline*.»

Est-il vrai que certains aliments jouent des rôles sur nos humeurs, notre moral et notre psychologie?  

«Certains nutriments ont effectivement un effet contre le stress. Citons le magnésium* et le ginseng (mais avec de nombreuses contre-indications). Il faut fuir certains compléments alimentaires qui contiennent du tryptophane et tous les modulateurs de la sérotonine*. Cela étant dit, le stress est une réaction adaptative normale. Un étudiant non stressé se met en danger. Même moi, avec beaucoup d'heures de vol au compteur, je suis stressé dans les grandes occasions.»

Vous dites qu'il faut "fuir" le tryptophane or on en retrouve dans les légumes verts tels que dans les brocolis...Faut-il donc éviter de manger trop de légumes?

«Absolument pas ! Il faut fuir le tryptophane seulement dans les compléments alimentaires. Mais à l'état naturel, il s'agit d'un acide aminé essentiel à notre organisme. 

Connaissant à peu près nos habitudes alimentaires, nous les étudiants, que devrions nous plus manger? Et que devrions-nous le plus éviter?

 «Un étudiant est comme un sportif : attention au dopage ! Il n'existe pas de recette miracle. D'abord, la réussite, c'est un peu de talent et beaucoup de travail. Ensuite, la réussite c'est du travail, du travail et encore du travail. Un étudiant qui ne travaille pas (ou ne travaille pas assez) ne réussira pas. Je le redis : attention au dopage, qu'il soit nutritionnel ou médicamenteux. Le risque est de bousiller sa santé sans valeur ajoutée. Par ailleurs, je formule une recommandation de bon sens : éviter les repas trop riches et/ou alcoolisés avant d'aller en cours.»

Quel est votre opinion concernant la malbouffe?

«Je n'ai rien de très intelligent à dire sur la malbouffe. Simplement, c'est l'exact reflet de notre société : trop (de calories) et trop vite (pif paf pouf).»

Que pensez-vous des boissons énergisantes telles que RedBull? Y-aurait-il d'autres produits naturels pouvant nous donner "des ailes"?

 «La France a été condamnée par l'Europe car elle ne voulait pas laisser commercialiser RedBull. Je pense que, par elle-même, cette boisson n'est pas dangereuse (la taurine est l'acide aminé le plus atoxique qui soit). Ce qui la rend dangereuse est le contexte dans lequel on la boit : alcoolisation, stupéfiants, manque de sommeil.»  Une bonne alimentation variée est nécessaire au bon fonctionnement de notre métabolisme.Chaque aliment a ses propriétés et a son effet sur notre physique comme sur notre état d'esprit. C'est à nous de faire attention à ce que l'on mange et à prendre de bonnes habitudes.

Le Saviez-vous:

Voici les principaux aliments dans lesquels nous pouvons retrouver du resvératrol*, de la citrulline*, du magnésium*, du tryptophane* et de la sérotonine* précédemment cités:

Resvératrol: le raisin, la cacahuète, les mûres...

Citrulline: la pastèque, le melon, le concombre...

Magnésium: le chocolat, les fruits de mer, les céréales complètes...

Tryptophane: les légumes verts, le riz complet, les produits laitiers, la viande...

Sérotonine: la banane (sans effet sur l'humeur).

«La vérité sur les compléments alimentaires» est un livre écrit par le Pr. Luc Cynober et le Dr. Jacques-Fricker paru aux éditions Odile Jacob. Ce livre est un guide pouvant nous permettre de distinguer ce qui est utile ou inutile pour la santé.

Doréna Ganowry