Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Connaissez-vous Pharmacomédie ?

Connaissez-vous Pharmacomédie ?

Pharmacomédie, c'est une association étudiante de l'Université Paris Descartes ; elle a pour but de permettre aux étudiants de faire du théâtre sur scène comme dans les coulisses, bien sûr de jouer un rôle dans une pièce, devant un public, mais aussi de s'occuper de la mise en scène, du son, des lumières, des décors et des costumes, pour l'une des deux interprétations publiques qu'elle propose chaque année.

Si vous avez raté la pièce le Nombril d'Anouilh fin octobre, il n'est donc pas trop tard : vous pourrez vous rattraper sur la prochaine, qui aura lieu à l'occasion du festival Huma Pharma les 5 et 6 mars 2012 ; les places sont à 5 € pour tout le monde !

Une fois la pièce choisie, les membres de Pharmacomédie (une quinzaine pour l'instant) seront ravis que vous assistiez aux répétitions du second semestre, que ce soit en tant que passionné(e) ou comme simple curieux (curieuse) : ils accepteront volontiers vos commentaires, remarques, opinions, avis ou questions !

Comment vous y rendre ?

Les répétitions ont toujours lieu à la Faculté de pharmacie (4, avenue de l'Observatoire, dans le 6e arrondissement), le soir en semaine et parfois le week-end. Si vous souhaitez assister à l'une d'entre elles, vous pouvez contacter l'association par mail  afin d'obtenir plus de précisions.

Quels genres de pièces jouent Pharmacomédie ? Et où ont lieu les représentations ?

Eh bien, de tout ! Ils sont ouverts à vos propositions éventuelles ! Et s'il est vrai qu'ils ont une préférence pour les pièces comiques modernes, il leur est arrivé de mettre en scène des œuvres plus classiques (il y a deux ans, c'était Molière), ou de jouer dans des registres beaucoup plus sérieux, avec par exemple l'Hôtel des deux mondes d'Éric‑Emmanuel Schmitt l'année dernière. Ce sont les membres qui décident !

En outre, même s'ils bénéficient parfois de l'aide d'autres bénévoles, ce sont eux qui organisent en grande partie la représentation ; celle-ci se tient à des endroits et dans des salles différentes, au gré des envies... et des budgets !

Et comment était la dernière pièce, le Nombril ?

Voici mon avis, trois heures après avoir vu la dernière représentation :

C'était d'abord simplement un spectacle à mourir de rire ; mais ce n'est pas tout : j'ai aussi beaucoup apprécié le fait que les comédiens se soient amusés avec leur texte, qu'ils aient glissé, ici et là, une allusion aux associations de l'université, à la journée du cancer du sein, un passage complètement improvisé, ou bien un geste, une réplique, adaptés aux imprévus dont ils sont parvenus à tirer des situations qui ont fait rire le public bien au-delà de tout ce qu'Anouilh aurait pu espérer !

Vous êtes intéressé(e) ?

Pharmacomédie est ouverte à tous les étudiant(e)s intéressé(e)s par le théâtre, ainsi qu'à tous les timides et à tous ceux qui hésiteraient ! Si c'est votre cas, n'hésitez pas à leur écrire ! Que vous soyez comédien(ne) débutant(e), confirmé(e), ou simplement intrigué(e) : comme le dit Doriane, la présidente, l'association est prête à accueillir « toute personne, de tout niveau » !

Retrouvez en image les moments forts de la représentation