Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Mes aides - aides sociales

par Pierre Pardessus

Nous avons de la chance d’être étudiants dans une université française : moyennant des frais d’inscription tout à fait raisonnables, nous sommes libres de profiter de formations abouties dans des domaines qui nous plaisent, et d’être en fin de parcours récompensés par de brillants diplômes. Là où nous en avons moins, c’est que notre statut d’étudiant et l’investissement personnel qu’il réclame nous rend le plus souvent difficile et pénible l’accès à un emploi, à un logement et à notre indépendance financière. Notre situation d’étudiants est volontiers relativement précaire.

Parmi les aides disponibles sur le territoire français, les bourses d'études accordées par le CROUS et les aides au logement (APL) de la CAF figurent parmi les plus connues... pour peu qu'on fasse l'effort de remplir les demandes dans les temps !

A ce sujet, notez que les dossiers de demande de bourse sur internet  pour la rentrée 2011 sont à rendre pour entre le 15 janvier et le 30 avril au plus tard. N’oubliez pas de joindre toutes les pièces nécessaires ! Un guide pour ne rien oublier est disponible ici. Votre dossier sera étudié  jusqu’au mois de juin et vous recevrez la bourse dès que votre inscription pour la rentrée universitaire 2011 sera confirmée.

Bon, normalement, jusqu’ici vous n’avez pas appris grand-chose. Ce qui est beaucoup moins connu, c’est que l’université met à disposition d’autres aides qui peuvent venir compléter les bourses de manière ponctuelle…par exemple lorsque les 30 derniers jours du mois sont un peu difficiles ! Demande de l’aide quand on en a besoin c’est déjà suffisamment difficile, alors autant savoir où la trouver.

Deux assistantes sociales travaillent pour vous venir en aide en cas de pépin. Elles sont à votre disposition pour vous aider à régler (gratuitement bien sûr) à peu près tous les problèmes pouvant concerner des difficultés « sociales », et plus largement « de parcours » : familiales, financières, de logement, scolaires, etc. Notamment sur le plan financier, il leur est possible de vous aider à recevoir l'argent du fond social de l'université si vous en avez besoin (cf. ci-dessous). En plus de ça, elles sont foncièrement sympathiques...! Pour les voir, le plus simple est de prendre rendez-vous par téléphone.

Les assistantes sociales de l'Université : 

Mmes Cox & Lalisse
12, rue de l’école de Médecine
Aile gauche du bâtiment - 1er étage
Paris 6e - M° Odéon
+33 (0)1 40 46 19 19

 

Le FSDIE Social

Ceux qui se sont déjà investis dans une des associations de l’université doivent le savoir : il existe à l’Université un fond réservé au soutien des initiatives étudiantes, le FSDIE (Fond de Solidarité et Développement des Initiatives Etudiantes) dit «Projets».

Celui qu’on connait en général moins, c’est le fond FSDIE « Social ». Le principe est à peu près le même, sauf que les sommes sont mises à la disposition d’étudiants en difficulté qui font une demande d’aide. Les fonds FSDIE sont financés par l'ensemble des étudiants lors de leur inscription : un petit pourcentage des frais payés sert à l'alimenter. Le budget alloué au FSDIE Social est d’environ 90 000 € par an.

Concrètement, une commission se réunit tous les deux mois pour traiter les demandes formulées et accorder les aides quand la situation le justifie : difficulté pour payer un loyer, vol d’ordinateur portable, perte d’un emploi étudiant, difficulté financière pour raison familiale, etc. Ce ne sont ici que quelques exemples parmi de nombreux autres : toutes les situations d’embarras peuvent justifier la formulation d’une demande. Il faut bien sur rester raisonnable dans les sommes demandées et fournir un certain nombre de pièces justificatives. Les demandes peuvent être formulées à n’importe quel moment de l’année scolaire. La procédure est simple, les assistantes sociales sont la pour vous aider à remplir les dossiers.

Le dossier est disponible ici. Vous pouvez aussi consulter sa note d’information pour le remplir efficacement.

La prochaine commission aura lieu le 27 janvier, il est donc temps de monter un dossier si vous êtes dans une situation délicate cette fin de mois.

Ces aides sont une grande chance, profitons-en !