Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Arrêt cardiaque – Ne négligez pas les signes d’alerte !

12/01/2016

Plus de la moitié des patients qui meurent subitement auraient des signes avant-coureurs, ce qui laisserait largement le temps d'intervenir rapporte une étude de l'Inserm menée par Eloi Marijon, chercheur et cardiologue au sein du Paris Centre de recherche cardiovasculaire (Unité Inserm 970 / AP-HP Hôpital Européen Georges Pompidou )

Ces travaux sont publiés la revue Annals of Internal Medicine.

12 janvier 2016