Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Le premier cap clinique franchi pour traiter l’hyperaldostéronisme primaire par inhibition de l’aldostérone

24/11/2010

Pour la première fois dans le monde, un nouveau médicament inhibant la synthèse de l'aldostérone a été testé chez des patients ayant une forme particulière d’hypertension artérielle due à hyperaldostéronisme primaire. Le protocole de recherche de cette étude dite « de preuve de concept » a été conçu et réalisé dans le Centre d'Investigations Cliniques de l'Hôpital Européen Georges Pompidou (APHP) en collaboration avec les médecins du Centre d'Excellence en Hypertension Artérielle. Les résultats détaillés ont été publiés dans la revue Hypertension en novembre 2010.