Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

PACRI, une union contre le cancer

30/03/2012

Le Projet alliance parisienne des instituts de recherche en cancérologie, PACRI, est l’un des deux projets retenus dans le cadre des investissements d’avenir « Pôles hospitalo-universitaires en cancérologie ». Il est porté par le PRES Sorbonne Paris Cité, l’Institut Curie, l’Institut Gustave Roussy, Institut Universitaire d'Hématologie de l'Hôpital Saint-Louis (Université Paris Diderot/AP-HP), l’Université Paris Descartes, l’Université Paris-Sud et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. A travers cette alliance, une forte politique régionale de recherche, de formation et d’éducation en cancérologie voit le jour en Ile-de-France.
A travers les acteurs du projet - le PRES Sorbonne Paris Cité, l’Institut Curie, l’Institut Gustave Roussy, Institut Universitaire d'Hématologie de l'Hôpital Saint-Louis (Université Paris Diderot/AP-HP), les universités Paris Descartes, Paris-Sud et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (Saint-Louis, HEGP  et Cochin), associés à l’Inserm et au CNRS - PACRI réunit d’importantes activités d’oncologie fondamentale, translationnelle  et clinique d’Île-de-France, soit plus de la moitié des forces nationales de pointe dans la recherche sur le cancer. Cette concentration de compétences régionales donne une visibilité internationale à cette alliance qui a toutes les qualités pour devenir l’un des leaders mondiaux en cancérologie.
La coordination des laboratoires, des centres de recherche et des centres hospitaliers au sein du projet PACRI permettra de faire progresser plus rapidement les connaissances sur le cancer sur des innovations en rupture thérapeutique par l’intégration de données en génomique, épigénomique et biologie cellulaire pour l’évaluation de nouveaux schémas thérapeutiques. En parallèle, le projet conduira à la mutualisation des technologies et plateformes de recherche, ainsi que la mobilisation coordonnée des personnels des laboratoires. Ce regroupement permet également de faciliter les échanges avec les partenaires industriels en leur offrant un cadre pour l’évaluation pré-clinique de médicaments ainsi qu’une structure améliorée pour le suivi des essais cliniques.
PACRI unifie aussi les compétences des partenaires dans la formation notamment des doctorants, post-doctorants et dans la formation continue des oncologues cliniques. Le regroupement de tous ces partenaires favorisera également les échanges internationaux au plus haut niveau.
Le projet PACRI est doté d’un financement de 10 M €, tout comme CAPTOR, le second projet retenu par le jury et développé dans la région toulousaine.