Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

ANR

Agence Nationale de la Recherche (ANR)

PLAN D’ACTION 2017

Le Plan d’Action est revu chaque année par l’ANR en fonction de ses orientations scientifiques. En 2017, l’ANR s’est notamment appliquée à revoir son Plan d’Action et les Appels à projets associés dans un souci de simplification des appels et des procédures de candidature.

Pour mettre à exécution sont Plan d’Action l’ANR dispose cette année d’un budget de 528,1 M€ ce qui représente 3% du budget total de l’Etat (hors Investissements d’Avenir).

Les nouveautés du Plan d’Action 2017 en matière d’appels à projets sont les suivants :

  • AAP « LABCOM Consolidator » : financement complémentaire destiné aux LABCOM existant afin d’atteindre l’autonomie. Il s’élève au maximum à 1/3 du financement LABCOM soit 100 K€. Plusieurs appels par an sont prévus. (vérifier le calendrier des appels ici ).

 

  • AAP Générique 2017 : les 4 instruments de financement sont maintenus. (voir les modifications apportées par l’ANR ci-après).

 

Nouveauté du Plan d’Action en ce qui concerne les défis sociétaux :

Les neufs défis sociétaux ont été maintenus dans le Plan d’Action 2017 cependant le « défi de tous les savoirs » a été redéfini. L’objectif de l’ANR est ainsi de permettre aux chercheurs de mieux identifier les projets attendus dans le cadre de ce défi.

Devenu « Défi des autres savoirs » (DefAS) seul les projets hors des défis sociétaux peuvent y être rattachés. Ils doivent traiter de recherches fondamentales bien ciblées comme par exemple : mathématiques fondamentales, physique subatomiques, sciences de l’Univers, structure et histoire de la Terre. Les neufs autres défis sociétaux ont été maintenus.

Vous pouvez consulter le plan d’Action 2017 ici .

ERA-NET CHIST-ERA

L’ERA-NET CHIST-ERA rassemble une dizaine d’organismes de financement de la recherche européens, sur les défis à long terme dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication (STIC). L’ANR en assure la coordination depuis sa création en 2010. Dans ce cadre, un 7e appel à projets transnational a été lancé.

Caractéristiques de l’appel à projets :

  • L’appel porte sur 2 thèmes émergents des STIC :Apprentissage continu pour les systèmes intelligents (LLIS),
  • Visualisation de données pour la prise de décision en environnement incertain (VADMU).
  • Objectif de l’appel : soutenir des recherches collaboratives et innovantes, à fort potentiel d’impact scientifique et technique, conduites dans un cadre multidisciplinaire et international.
  • Durée de projets : de 24 à 36 mois.
  • Chaque consortium doit comprendre au moins 3 partenaires des pays suivants : Autriche, Belgique, France, Irlande, Lettonie, Pologne, Roumanie, Espagne, Suisse, Turquie.
  • Pour que la proposition soit éligible, le consortium doit impliquer au moins un partenaire de recherche français : partenaire public ou assimilé ayant pour vocation principale d’effectuer la recherche (EPST, université, EPSCP, EPIC de recherche).
  • Chaque pays financera les équipes de son pays selon ses propres modalités. Les modalités d’attribution des aides de l’ANR sont disponibles ici .

 

Processus de soumission :

  • Soumission électronique du dossier de soumission par coordinateur du projet avant le 17 janvier 2017 17h00 CET ici .
  • Dossier de soumission se compose de : un dossier de candidature, une annexe financière (modèles ci-contre).

 

Date limite de soumission des propositions : le 17 janvier 2017 17h00 CET.

Date prévisionnelle des résultats : juillet 2017.

Pour en savoir plus, merci de cliquer ici .

 

ERA-NET COFUND E-RARE-3

Dans le cadre de l’ERA-Net E-Rare-3, l’Agence Nationale de la Recherche lance, en collaboration avec 18 pays, le 9ème appel à projets sur « La recherche sur les approches thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies rares ». L’ouverture est prévue pour le 5 Décembre 2016.

Cet appel vise à développer des collaborations transnationales entre chercheurs autour de projets de recherche interdisciplinaire. Les propositions déposées doivent traiter des maladies rares au sens de la définition européenne, à savoir des affections touchant moins de cinq personnes sur dix mille.

Caractéristiques de l’appel à projets :

  • Budget alloué maximum :
  • Durée de projets :
  • L’appel vise à promouvoir des projets de recherche ayant pour objectif le développement préclinique d’approches thérapeutiques dans des modèles cellulaires ou animaux appropriés et établis.
  • Les approches thérapeutiques peuvent inclure :Thérapie cellulaire (e.g. thérapie cellulaires somatique, médecine régénérative basée sur les cellules, création de tissus, thérapies basées sur la combinaison de cellules avec XX ou des substrats, etc.),
  • Thérapie génique (e.g. transfert d’acides nucléiques à des fins thérapeutiques comprenant ADN, ARN, oligonucléotides, etc.),
  • Thérapie pharmacologique (e.g. utilisation de composés chimiques ou biopharmaceutiques comprenant des approches de repositionnement, de cribles à haut débit de molécules, etc.).
  • Les projets de recherche devront être construits sur des idées nouvelles issues de résultats préliminaires consolidés et devront être clairement dotés d’une forte orientation vers la recherche translationnelle, i.e. des études « du laboratoire au chevet du malade » permettant une mise en œuvre rapide en clinique ou dans des décisions liées à la santé publique.
  • La collaboration avec des initiatives ou infrastructures de recherche européennes est fortement encouragée.
  • Chaque consortium doit comprendre de 3 à 6 partenaires impliquant l'industrie, les PME, les associations de parties prenantes, les universités et / ou les organismes de recherche éligibles en provenance d’au minimum 3 pays différents participant à l’appel à projets.
  • Le nombre de partenaires éligibles d’un même pays est limité à 2.

 

Processus de soumission :

  • Soumission en 2 étapes : pré-enregistrement électronique des propositions en anglais avant le 1 février 2017 et soumission des propositions complètes avant le 2 juin 2017.

 

Date limite de soumission pour le pré-enregistrement des propositions : le 1 février 2017.

Date limite de soumission des propositions : le 2 juin 2017.

Pour en savoir plus, merci de cliquer ici .

 

ERA-NET COFUND CoBioTech

Dans le cadre de l’ERA-Net Cofund CoBioTech, l’ANR lance, en collaboration avec 21 agences de financement de 18 pays, son premier appel à projets CoFund sur la biotechnologie industrielle.

Le présent appel à projets vise à faire progresser les connaissances concernant les technologies clés génériques (ou KET, Key Enabling Technologies) dans le domaine des biotechnologies et de la bio-économie. L’objectif de cet appel à projets est de soutenir des projets de recherche multilatéraux portant sur « les biotechnologies pour une bio-économie durable ». Il réunira des fonds provenant des programmes nationaux et régionaux des États membres et d’autres pays, combinés aux financements de la Commission européenne. Cet appel à projets devrait être doté d’un budget global de 36,3 M €.

Caractéristiques de l’appel à projets :

  • Budget alloué maximum pour un partenaire français : 250 K€.
  • Durée de projets : 36 mois maximum (avec fin du projet au plus tard le 30 avril 2021).
  • L’appel vise à créer des liens entre partenaires de recherche (universitaires et industriels) ayant une expertise scientifique et technologique différente et complémentaire afin de maximiser les ressources et de partager les risques, les coûts et les compétences.

Les consortia candidats doivent, ainsi, inclure les différentes parties de la chaîne de valeur, pour faciliter la mise sur le marché des produits, technologies ou services nouvellement développés.

 

  • L’appel à projet concerne la biotechnologie industrielle et l’application envisagée des recherches doit aborder l’un des domaines ci-dessous :Production et transformation durable de différentes matières premières et ressources biologiques en produits à valeur ajoutée,
  • Nouveaux produits, produits à valeur ajoutée et produits d’approvisionnement,
  • Procédés industriels durables.
  • Les propositions soumises doivent être multidisciplinaires et inclure au moins l’une des approches scientifiques suivantes :Biologie synthétique,
  • Biologie systémique,
  • Utilisation d’outils bio-informatiques pour l’identification et l’utilisation des voies métaboliques obtenues à partir de bases de données génomiques,
  • Toute approche biotechnologique (éventuellement en combinaison avec des approches chimiques) appropriée.

 

  • Seuls les projets transnationaux seront financés.
  • Les projets devront avoir un niveau de maturité technologique de 3-6 (TRL).
  • Critère de sélection propre à l’ANR : Les projets uniquement basés sur la biologie synthétique ou systémique ne peuvent pas être reçus en tant que tels. Ils doivent être incorporés sous forme de tâches ou de WPs dans des projets consacrés au développement d’un processus de bio-production ou de valorisation industrielle de la biomasse.
  • Cet appel à projets devrait réunir les agences de financement suivantes : MINCyT (Argentine), SPW-DG06 (Belgique – Wallonie), ETAg (Estonie), ANR (France), JUELICH (Allemagne), FNR (Allemagne), SMWK (Allemagne – Saxe), CSO-MOH (Israël), MIUR (Italie), VIAA (Lettonie), NWO (Pays-Bas), RCN (Norvège), NCBR (Pologne), UEFISCDI (Roumanie), FASIE (Russie), MIZS (Slovénie), MINECO (Espagne), CDTI (Espagne), CTI (Suisse), TUBITAK (Turquie), BBSRC (Royaume-Uni). Chaque pays financera les équipes de son pays selon ses propres modalités.
  • Chaque consortium doit comprendre de 3 à 6 partenaires impliquant l'industrie, les PME, les associations de parties prenantes, les universités et / ou les organismes de recherche éligibles en provenance d’au minimum 3 pays différents participant à l’appel à projets. Le consortium pourra inclure jusqu’à 8 partenaires si des équipes issues des pays suivants font également partie du consortium : Argentine, Estonie, Israël, Lettonie, Pologne, Roumanie, Russie, Slovénie ou Turquie.
  • Le nombre de partenaires éligibles d’un même pays est limité à 2.

 

Processus de soumission :

  • Soumission en 2 étapes : soumission électronique des pré-propositions en anglais avant le 2 mars 2017 13h00 CET ici  et soumission des propositions complètes avant le 20 juillet 2017 13h00 CEST.
  • Seules les pré-propositions sélectionnées à l’issue d’une première évaluation par les pairs pourront soumettre une proposition complète.

 

Date limite de soumission des pré-propositions : le 2 mars 2017 13h00 CET.

Date annonce des résultats invitant à déposer des propositions complètes : le 22 mai 2017.

Date limite de soumission des propositions complètes : le 20 juillet 2017 13h00 CEST.

Date prévisionnelle des résultats : Mi-octobre 2017.

Pour en savoir plus, merci de cliquer ici .

 

ERA-NET EuroNanoMed III

L’ANR s’associe à 18 pays pour lancer un appel à projets transnational dans le domaine de la nanomédecine dans le cadre de l’ERA-NET EuroNanoMed.

L’objectif de cet appel à projets est double : soutenir des projets de recherche transnationaux combinant des approchantes innovantes dans le domaine de la nanomédecine; et d’encourager et favoriser les collaborations transnationales entre des groupes de recherche publics et privés (académique, public/clinique, entreprises de toutes tailles). La participation de médecins et PME (petites et moyennes entreprises) sera fortement encouragée. Réunissant des organismes de financement de la recherche de 19 pays Allemagne, Belgique, Canada, Espagne, Estonie, France, Grèce, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Taiwan et la Turquie, cet appel à projets devrait être doté d’un montant global est évalué à 14M€.

Caractéristiques de l’appel à projets :

  • 3 axes thématiques : la médecine régénérative, le diagnostic ou les systèmes de délivrance ciblée.
  • Les projets devront avoir un niveau de maturité technologique de 3-6 (TRL), mais proposer un avancement d’au maximum 2 TRL pendant toute leur durée d’exécution.
  • Seuls les projets transnationaux seront financés.
  • Les consortia participants aux projets déposés dans cet appel devront être composés d’équipes ayant des expertises dans au moins 2 des domaines suivants :Recherche académique,
  • Recherche clinique,
  • Recherche industrielle (TPE, PME ou grande entreprise).

 

  • Chaque consortium doit comprendre de 3 à 5 partenaires éligibles en provenance d’au minimum 3 pays différents participant à l’appel à projets (la liste des pays participants : ici ).
  • Le nombre de partenaires éligibles d’un même pays est limité à 2. Les partenaires non éligibles à un financement pourront participer aux projets transnationaux s’ils sont capables de sécuriser leur propre financement. Toutefois, chaque consortium ne pourra pas inclure plus d’un partenaire sur financement propre.

 

Processus de soumission :

  • Soumission en 2 étapes : soumission électronique des pré-propositions en anglais avant le 16 janvier 2017 17h00 ici  et soumission des propositions complètes avant le 9 juin 2017 17h00.

 

Ouverture du site de soumission : le 28 novembre 2016.

Date limite de soumission des pré-propositions : le 16 janvier 2017 à 17h00.

Annonce des premiers résultats invitant à déposer des propositions complètes : Avril 2017.

Date limite de soumission des propositions complètes : le 9 juin 2017 à 17h00.

Date prévisionnelle des résultats : Octobre 2017.

Pour en savoir plus, merci de cliquer ici .

 

Recherche hospitalo-universitaire en santé (RHU)

L’ANR lance la 3e vague d’appel à projets Recherche Hospitalo-Universitaire en santé (RHU).

L’action recherche hospitalo-universitaire en santé vise à soutenir des projets de recherche translationnelle en santé ou de recherche clinique, qui pourront s’appuyer sur des recherches fondamentales en biologie, en épidémiologie, en sciences sociales ou en économie de la santé.

L'appel à projets RHU vise à créer un écosystème conduisant à l’établissement d’un partenariat durable et productif entre équipes académiques et industrielles. Elle souhaite soutenir des projets de recherche avec un fort potentiel de transfert rapide vers l'industrie ou vers la société. Le transfert pourra concerner notamment le développement de dispositifs médicaux, de biomarqueurs à visée thérapeutique ou diagnostique, de plateformes technologiques, de bio-informatique ou de biologie des systèmes. Les projets dans les domaines de la médecine personnalisée et les thérapeutiques innovantes, les nouveaux protocoles ou modalités de prise en charge thérapeutique seront privilégiés.

Les projets devront être portés par des équipes reconnues pour l’excellence de leurs approches méthodologiques et pour la réalisation d’études cliniques. Ils devront disposer de structures hospitalières spécialement destinées à la recherche et avoir accès à des plateformes technologiques de biologie et d’imagerie performantes garantissant la production de données dont la qualité est garantie par des procédures standardisées. Ils devront en outre disposer de systèmes d’information assurant la traçabilité des données collectées et l’inter-opérabilité entre les différents centres participants. Enfin, ils devront proposer un guichet unique pour des partenariats industriels afin d’assurer un transfert rapide des innovations scientifiques vers la pratique des soins.

Caractéristiques de l’appel à projets :

  • Budget maximum : de 5 à 10 M€.
  • Durée de projets : 5 ans maximum.
  • Le projet doit être à l’origine d’un effet de levier financier important. Le coût complet des projets doit au minimum être supérieur à trois fois le montant de l’aide.
  • Cet appel à projets est ouvert uniquement à des projets de recherche partenariale associant établissement de santé, organisme de recherche et entreprise. Le projet doit donc compter au moins un partenaire appartenant à chacune des catégories suivantes : organisme de recherche, établissement de santé, entreprise.
  • L’établissement coordinateur doit être un centre hospitalo-universitaire, un organisme de recherche ou une fondation de coopération scientifique.

 

Processus de soumission :

  • Soumission en 2 étapes : soumission électronique des propositions complètes avant le 23 février 2017 13h00 ici  et version signée sous format scanné à déposer sur le site de soumission avant le jeudi 2 mars 2017 à 13h00, impérativement signée parle Responsable scientifique et technique du projet,
  • le représentant légal de l’Etablissement coordinateur,
  • l’ensemble des établissements partenaires.
  • Seule la version électronique initiale des documents de soumission présente sur le site de soumission à la clôture de l’appel à projets sera transmise aux experts et membres du jury.
  • Le dossier de soumission électronique comprend :le document administratif et financier décrivant les postes de dépenses prévisionnelles (nature, descriptif précis et montants),
  • les lettres d’engagement de l’Etablissement coordinateur et des Etablissements partenaires complétées,
  • la trame de document scientifique à compléter,
  • une annexe exclusivement consacrée au CV du Responsable scientifique et technique (une page maximum).
  • Eventuellement une annexe exclusivement consacrée à la méthodologie des essais/études cliniques proposés dans le projet (une page maximum par essai). AUCUNE annexe supplémentaire ne sera acceptée.

 

Date limite de soumission : le 23 février 2017 à 13h00.

Date limite d’envoi du dossier signé : le 2 mars 2017 à 13h00.

Sélection vague 3 : fin juin 2017.

Pour en savoir plus, merci de cliquer ici  ou contacter directement l’ANR : rhu@agencerecherche.fr .

 

AAP ANR – APPEL A PROJETS GENERIQUE 2017

Les instruments de financement mis en place par l’ANR depuis 2014 restent les mêmes en 2017 : Projet de Recherche Collaboratif (PRC) ; PRC-International (PRCI) ; PRC-Entreprises (PRCE) ; Projet Jeunes Chercheuses-Jeunes Chercheurs (JCJC). Ils durent entre 24 et 48 mois et les budgets alloués sont entre 200 K€ et 900 K€.

Nouveautés/précisions concernant les instruments de financements :

  • Les « PRCI » : l’ANR rappelle que seul un projet déposé en réponse à un appel conjoint de l'ANR et d'une agence étrangère qui financera le partenaire du projet peut être qualifié de PRCI. L'ANR diffusera progressivement les annexes financières propres à ses financements conjoints. (consultez les accords bilatéraux ici ).
    • Lors de l’Étape 1 il est demandé aux porteurs de projets de renseigner uniquement les informations principales du projet (acronyme, défi sociétal, durée, partenaires, …). Tous les chercheurs ayant signalé leur intention de candidater seront invités à déposer leur proposition détaillée lors de l’Étape 2.
    • Critères d’évaluation : l’équilibre des contributions scientifiques et financières respectives des partenaires de chaque pays et la Valeur  ajoutée  de  la coopération  européenne,  le bénéfice  pour  la  France  pour  les coopérations hors d’Europe.

 

  • Les « PRCE » : l’ANR précise la notion d’entreprise. Seuls une société commerciale française exerçant une activité de recherche et développement, et avec laquelle une collaboration effective de R&D au lieu avec les partenaires publics peuvent être qualifiés d’entreprise.Toute entreprise ou organisme privé réalisant une prestation de service et ou de recherche doit être inclus comme prestataire du projet et non partenaire.

 

  • Les « JCJC » : sont désormais accessibles aux chercheurs non-titulaires (français ou étrangers). Attention cependant, le salaire du chercheur porteur du projet ne pourra pas être financé via les fonds ANR, aussi le laboratoire devra s'assurer du financement du chercheur pendant la durée du projet. Un accord de principe sera demandé lors de la candidature et le contrat de travail devra être transmis à l'ANR si le projet est sélectionné.

 

Processus de sélection en 2 étapes :

  • Étape 1 : dépôt de la pré-proposition au plus tard le 27 octobre à 13h. Elle se compose d'un document scientifique (3 pages) et des annexes (3 pages).
  • Étape 2 : dépôt de la proposition détaillée pour les projets dont la pré-proposition a été sélectionnée. Elle se compose d’un projet scientifique (20 pages) et des annexes (20 pages).

 

Calendrier Prévisionnel de diffusion des résultats : étape 1 en Avril 2017 et étape 2 en juillet 2017

 

Vous pouvez consulter l’appel à projet générique ici

Nous vous remercions par avance de bien vouloir nous avertir de votre candidature.

 

Le portail d'appels à projets de la recherche en santé

L’ANR, en partenariat avec des agences de financements de la recherche françaises, vient de créer un portail d’appels à projets de la recherche en santé. Ce portail est l’aboutissement d’une réflexion sur la programmation de la recherche en santé, menée par Aviesan, et destinée à faire naître des synergies entre tous les acteurs financeurs de la recherche en France

Il vise à accroître la lisibilité de l’offre de financement au bénéfice des équipes de recherche en santé.

Vous pouvez y accéder à en cliquant ici .

 

Les appels à projets spécifiques en cours sont également disponibles sur le site de l’ANR : ici

N’hésitez pas à nous contacter à contrats.recherche@parisdescartes.fr