Découvrez nos derniers communiqués

  • PETRUS : une nouvelle technique hybride d’imagerie médicale non invasive ultra performante

    Actuellement en pleine ébullition, l’imagerie médicale pourrait bien avoir trouvé une technique inédite permettant d’observer de multiples facettes du vivant en temps réel et de manière non invasive. En effet, des équipes de l’Institut Langevin (ESPCI Paris - Université PSL / CNRS), de l’Accélérateur de Recherche Technologique (A.R.T. Inserm) en Ultrasons biomédicaux et du centre de recherche cardiovasculaire de Paris (Inserm / Université Paris Descartes) ont mis au point un nouvel instrument d’imagerie médicale associant la tomographie par émission de positons – « Pet-scan* » - avec l’imagerie ultrasonore ultrarapide, baptisé PETRUS pour Positron Emission Tomography Registered Ultrafast Sonography.

    14 février 2018
  • Expérimentation PACES : ne plus redoubler pour mieux réussir !

    Face au grand nombre d’années universitaires perdues par des étudiants s’engageant en première année commune aux études de santé (PACES), une expérimentation appelée « PACES particulière » sera proposée à la rentrée dans quatre universités de la région Ile de France. Elle consistera à regrouper l’ensemble des épreuves d’admission dans les filières de santé sur une année unique, évitant ainsi un redoublement inutile, tout en en préservant des chances de succès identiques au concours.

    26 janvier 2018
  • « Chaire Sorbonne neuroéducation & créativité »

    Dans le cadre de son partenariat avec la Fondation Paris Descartes, Nathan annonce son soutien à la « CHAIRE SORBONNE NEUROÉDUCATION & CRÉATIVITÉ » du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Éducation de l’enfant (LaPsyDÉ, CNRS).

    16 janvier 2018
  • DAT-ICU : un datathon organisé les 20 et 21 janvier 2018 pour rapprocher les réanimateurs et les experts en analyse de données

    Les participants auront 48 heures pour mener à bien un projet de recherche clinique utilisant la base de données développée par le laboratoire de physiologie computationnelle du Massachusetts Institute of Technology (MIT Critical Data). Elle contient les données de santé dé-identifiées de 50 000 patients admis en réanimation dans des hôpitaux de Boston : des données démographiques, des mesures des paramètres vitaux, des résultats biologiques et bactériologiques, des données sur les traitements, des comptes rendus d'hospitalisation et d'imagerie, ainsi que des notes de personnels médicaux. Ces données ont été mises dans un format standardisé par les équipes de l'AP-HP.

    16 janvier 2018
  • La pose de stents actifs serait bénéfique pour les patients de plus de 75 ans

    Le Pr Olivier Varenne du service de cardiologie de l’hôpital Cochin, AP-HP et de l’université Paris Descartes, ainsi que ses collaborateurs des hôpitaux Ambroise-Paré, HEGP, Henri-Mondor, Lariboisière et Pitié-Salpêtrière, AP-HP ont évalué une nouvelle stratégie d’angioplastie coronaire chez les patients coronariens de plus de 75 ans.

    4 janvier 2018
Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.