Sélectionner une page

Aides financières à la mobilité

Financements Paris Descartes

Selon la destination, la situation financière et sociale de l’étudiant, il est possible de demander une bourse. Elle constitue une aide mais ne permet pas de faire face à la totalité des frais. Les premières mensualités de la bourse sont versées après le départ, après l’inscription dans l’université d’accueil (justificatif à envoyer à l’université Paris Descartes). Quelle que soit la bourse sollicitée, il est impératif d’être inscrit auprès de l’université Paris Descartes au moment du dépôt du dossier.

Le dossier est à retirer soit au Bureau des Relations Internationales (BRI) de votre composante, soit auprès du pôle Échanges programmes internationaux de la DRIVE et à déposer* au BRI de votre composante (attention, votre BRI a peut-être établi son propre calendrier) :

  • avant le 15 mai pour une mobilité au 1er semestre ou pour toute l’année,
  • avant le 15 novembre pour une mobilité au 2nd semestre

*les dossiers incomplets ne sont pas examinés

Bourses Erasmus (Etudes et Stages)

  • Partir dans le cadre d’un accord ERASMUS
  • Effectuer un séjour d’étude en Europe de 3 à 12 mois OU effectuer un stage en Europe de 2 mois minimum

Niveau d’études : à partir de la 2ème année jusqu’au doctorat et diplôme d’université pour les échanges et à partir de la 1ère année pour les stages
Montant : environ 300€/mois

Bourse du Conseil régional d’Ile-de-France (CRIF)

  • Bourse attribuée pour les séjours d’études et stages de 1 à 10 mois
  • Sur critères sociaux : quotient familial inférieur ou égal à 19 190 €

Niveaux : BAC+2 à BAC+5
Montant : 450 €/mois

Bourse du Ministère de l’Enseignement Supérieur

  • Effectuer un séjour à l’étranger quel que soit le programme d’échange d’une durée comprise entre 2
    et 9 mois consécutifs dans tout pays étranger (Pas plus de deux séjours à l’étranger au cours d’une même année, la durée cumulée ne peut excéder 9 mois au cours d’une année ou d’un même cycle)
    Être boursier sur critères sociaux du Ministère de l’Enseignement Supérieur ou bénéficiaire d’une allocation d’études ou non soumis à l’impôt sur le revenu

Tous niveaux d’études
Montant : 400 €/mois sur 9 mois maximum