Sélectionner une page

A l’occasion de la visite d’état d’Emmanuel Macron au Danemark les 28 et 29 aout dernier, le Président de l’Université Paris Descartes, Frédéric Dardel, a signé un accord avec ses homologues de l’université de Copenhague , du Centre Primo Levi  (structure d’accueil et de soins des victimes de la torture et de la violence politique) et de l’association Dignity  (institut danois contre la torture) visant la mise en place d’une activité de formation commune dédiée à la prise en charge des victimes de torture et de violences politiques.

Cette formation porterait sur une approche globale et interdisciplinaire, grâce notamment à l’étude des thèmes suivants :

  • Droit et violence
  • Médecine et violence
  • Le psycho-trauma et ses effets
  • L’impact transgénérationnel, social et familial
  • Qui sont les publics cibles pertinents ?Prévention, diagnostique, traitement, réhabilitation : quelles approches sont disponibles et que savons-nous sur leurs effets ? Modèles et pratiques
  • Gestion, organisation, coordination et financement des services de santé publique : établir une collaboration transversale et transsectorielle
  • Démarche d’assurance qualité des soins envers les patients traumatisés : développement et évaluation des prestations

La coopération de ces quatre établissements prend pour l’instant la forme d’un comité de pilotage, chargé de rédige une convention de partenariat d’ici 2 ans. Cette convention de partenariat précisera les modalités d’organisation générale de l’activité de formation et les possibilités de collaboration de recherche éventuelles.

En savoir plus : communiqué de presse de l’association DIGNITY