Sélectionner une page

Le 8 octobre dernier, la Fondation L’Oréal a dévoilé les 30 jeunes chercheuses lauréates de son programme L’Oréal-UNESCO Pour les femmes et la Science France. Ces 30 lauréates, sélectionnées parmi près de 900 candidates, se voient décerner une bourse de recherche et bénéficient d’un programme de formation au leadership, complémentaire à leur parcours scientifique, afin d’avoir les moyens de briser plus facilement le plafond de verre.

Ce palmarès 2018 honore ainsi une doctorante et deux post-doctorantes qui poursuivent des projets de recherche au sein de laboratoires Paris Descartes :

© Carl Diner pour la Fondation L’Oréal

Audrey DESGRANGE, post-doctorante au laboratoire Morphogenèse du cœur – Institut Imagine (Inserm UMR1163, Université Paris Descartes) et Institut Pasteur : Décrypter les mécanismes d’asymétrie lors de la formation du cœur

” Mon projet vise à décrypter les bases moléculaires et cellulaires à l’origine de la forme asymétrique du cœur embryonnaire. “

 

 

 

Rozenn RIOU, doctorante du département Développement, Reproduction et Cancer de l’Institut Cochin (Inserm U1016, CNRS UMR8104, Université Paris Descartes) : Décrypter les mécanismes moléculaires et génétiques conduisant au cancer du foie

” La perte de fonction de ce gène, associée à une activation anormale d’une cascade d’évènements moléculaires, peut provoquer la réexpression d’un gène hépatique éteint à l’état adulte. “

 

 

Ana SANTOS, post-doctorante au laboratoire Robustness and evolvability of life (Inserm U1001, Université Paris Descartes) : Plongée au cœur des mécanismes du vieillissement

” J’aimerais que le résultat de mes recherches puisse améliorer la santé de la population vieillissante. “

 

 

Félicitations à toutes les boursières 2018 ! Issues de tous horizons scientifiques, ces jeunes femmes ont en commun l’excellence de leur parcours et la volonté de partager leur passion pour la science.

Télécharger le dossier de presse en PDF

Crédit photo : © Jean-Charles Caslot pour la Fondation L’Oréal  (haut de page) – © Carl Diner pour la Fondation L’Oréal (article)