Sélectionner une page

Solène Butruille, étudiante à la Faculté des Sciences fondamentales et biomédicales de Paris Descartes, et ses trois coéquipières se sont imposées dimanche en finale de l’étape de Coupe du monde de fleuret. 

Solène Butruille, Anita Blaze, Pauline Ranvier et Ysaora Thibus, qui composent à elles quatre l’équipe de France féminine de fleuret ont remporté l’épreuve par équipes de l’étape de la Coupe du monde à Alger le 25 novembre. Elles ont battu en finale la Russie (37-36).

Âgée de 20 ans et passionnée d’escrime depuis son plus jeune âge, Solène Butruille est actuellement étudiante à l’INSEP (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance) et en L3 Sciences pour la santé à l’Université Paris Descartes. A noter : elle est également inscrite dans le dispositif AlterPACES.

Un grand bravo à Solène pour cet exploit sportif. Paris Descartes est fier de soutenir, avec son partenaire l’INSEP, ses étudiants sportifs grâce à son dispositif “sportifs de haut niveau”.

 

En savoir plus sur le site de la Fédération française d’escrime (FFE).

Crédit photo : Fédération française d’Escrime